Guadeloupe : un lycéen tué à la sortie des cours

Vues : 3369

Hier (13 septembre) un adolescent de 15 ans a été poignardé devant le lycée Chevalier Saint-Georges aux Abymes. Il s’agirait d’un braquage, le jeune homme n’a pas survécu.

eleve-baimbridge

Le drame s’est produit en fin d’après-midi à la sortie des cours, ce mardi 13 septembre. Yohan Equinoxe ci-dessus), un jeune lycéen de 15 ans a reçu sept coups de couteau au thorax et au cou. Ni les autres lycéens, ni le Samu, ni les pompiers n’ont rien pu faire pour sauver le garçon. Il semblerait que vu l’heure des faits plusieurs élèves aient assisté à l’agression. Selon les différents témoignages, la victime aurait été braquée par un groupe pour son téléphone portable. Pour l’instant impossible de dire si Yoann a résisté. Mais son assaillant muni d’un couteau l’a poignardé avant de prendre la fuite. Les forces de l’ordre sont actuellement à sa recherche.

Suite à ce fait-divers poignant, les réactions n’ont pas tardé. Chacun appel au calme et surtout veulent trouver des solutions au problème de la violence. La Guadeloupe est l’un des départements les plus violents de France. Les violences à la personne y sont élevées (10,7/1000 habitants contre 5/1000 habitants en métropole). Les Guadeloupéens sont révoltés et sur les réseaux sociaux chacun exprime sa colère et son indignation, face à ce type de faits. Yoann est la 22 e victime d’un crime violent en Guadeloupe depuis début 2016.

Du coté des politiques, une réunion devrait se tenir aujourd’hui entre Ary Chalus, président du Conseil régional, les maires et les présidents des communautés d’agglomération. La sécurité est plus que jamais la priorité de tous. Après quelques jours de cours, la rentrée en Guadeloupe est tachée par cette violence.

A.G – Photo académie de Guadeloupe

 


2 commentaires :

Les commentaires sont fermés