H & M : Des magasins saccagés et détruits par des militants furieux

Vues : 2459

Samedi 13 janvier, des magasins de vêtements H & M en Afrique du Sud ont été saccagés après la vague de contestation suite aux Hoddies « The coolest monkey in the jungle ». Des membres de l’Economic Freedom Fighters ont protesté à travers le pays, ce samedi matin des images de ces saccages ont inondé les médias sociaux.

Dans les publications ont constatait que les magasins étaient mis à sac. Des porte-manteaux ont été renversés, des mannequins jetés par terre et des vêtements détruits dans les magasins H & M de Sandton City et Menlyn à Johannesburg. Selon le site en ligne Métro, les manifestants ont détruit la boutique sud-africaine H & M.

Selon le Sandton Chronicle, le capitaine de police, Granvile Meyer aurait déclaré : « Les partisans du FEP ont causé des dégâts dans le magasin H & M ». Le magasin a fermé ses portes et le personnel du magasin est parti, «l‘étendue des dommages n’est toujours pas encore connue. Aucun dégât n’a été causé à l’extérieur du magasin.» a-t-il ajouté.

Les manifestants portaient du rouge et dansaient devant les grands magasins, certains tenaient des pancartes où il était inscrit : « H & M dit : « bonjour» aux singes le plus cool ».

Floyd Shivambu, le vice-président de l’EFF, a félicité les membres qui manifestaient, il a fièrement tweeté des photos (des dégâts causés aux magasins H & M). Selon Floyd Shivambu « Toutes les personnes rationnelles devraient convenir que le magasin ne devrait pas être autorisé à continuer à fonctionner en Afrique du Sud. Bravo aux combattants qui se sont confrontés physiquement au racisme ». Pour les manifestants « c’est une situation qui ne devrait pas apparaître, après 350 ans, nous ne devons pas être soumis à cette « insulte médiatique mondiale ».

H & M a fait l’objet de critiques de la part de nombreux groupes à travers le monde. L’enseigne, s’est depuis excusé, et a finalement enlevé toute trace de l’image de leurs sites Web, vantant les deux sweats orange et vert.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Floyd Shivambu


1 commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *