Homosexualité/LGBT : Rejets, Sexe, Combats, Victoires, 9 documentaires racontent des histoires vraies

Vues : 703

Le mois de la fierté est terminée. Aux Antilles, en Europe, aux USA et à travers le monde, cette manifestation du mouvement LGBT dure tout le mois de juin. Une occasion pour les personnes homosexuelles, bisexuelles ou trans de revendiquer leur liberté, leur choix, leurs orientations sexuelles en participant à des grandes parades festives.

Cette marche a été lancée aux États-Unis en 1969. Elle est appelée soit la Gay Pride, Lesbian & Gay Pride ou LGBT Pride. Les manifestations durent chaque année 30 jours, où le mouvement LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres) profite d’une visibilité mondiale. (ci-dessous une image du film Naz & Maalik au Festival Massimaldi un festival international de films LGBTQ afro-caribéens à Montréal).

Le magazine Teen Vogue US qui célèbre en image cette visibilité de la communauté LGBT, nous propose de découvrir en marathon, 9 documentaires LBGT. Des films qui racontent de vraies histoires non seulement des luttes auxquelles sont confrontées les personnes LGBTQ (Q pour Queer) au fil des ans, mais les pionniers et les militants qui prouvent que même si les droits LGBTQ ont progressé de manière significative au cours des cinquante dernières années, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir.

Paris Is Burning : Est un documentaire américain réalisé en 1990 par Jennie Livingston. Filmé à la fin des années 1980 il raconte la vie des drag queens de New York City. Des homosexuels noirs des communautés afro-américaines, des latinos homosexuels et transgenres se déguisent en femme et inventent une nouvelle danse imitant les poses des modèles sur les couvertures des magazines. ( Ci-dessus « Paris is Burning »)

Pay It No Mind : Marsha P. Johnson, militante, trans, révolutionnaire, drag queen et prostituée dans les années 1960 à 1990 sera peinte par Andy Warhol. Militante du sexe, née Elizabeth, Marsha P. Johnson sera une militante de la « libération gay ». Activiste, elle a participé aux événements de Stone Wall en 1969, une date symbolique du militantisme LGBT. Le journaliste américain Michael Musto lui rend hommage dans le documentaire intitulé «Pay It No Mind». (Info Ciné New York).

The Celluloid Closet : L’homosexualite vue a travers cent ans de cinéma hollywoodien. Rob
Epstein, Jeffrey Friedman, les auteurs « The Celluloid Closet » (1996) montrent comment
notre attitude envers l’homosexualité et notre perception des rôles des deux sexes ont évolué au cours de ce siècle. « The Celluloid Closet » est un livre de Vito Russo, publié en 1981. (Info ciné USA)

Gaycation : La série documentaire d’Ellen Page consacre un épisode où elle va à la rencontre des personnes LGBT en France en offrant un état une image « peu reluisante » d’une communauté LGBT où « la transphobie et le racisme sont vivaces ». (Allo ciné)

I Am Divine : L’histoire de Divine, alias Harris Glenn Milstead est celle d’un jeune homme en surpoids de Baltimore. Drag queen de renommée internationale, il l’est devenu grâce à sa collaboration avec John Waters (réalisateur et comédien américain à la limite de l’outrance), faisant fi des idées préconçues à propos de la beauté et des convenances en matière d’apparence physique, d’identité sexuelle et de sexualité. Divine est le « symbole absolu du marginal devenu égérie underground ». Réalisateur : Jeffrey Schwarz en 2013. (Allo Ciné)

Raising Zoey : Le documentaire met un visage sur les luttes auxquelles font face les jeunes Trans d’origine latine. Le film suit une fille de 13 ans nommée Zoey Luna qui vit en Californie avec sa mère, Ofelia, et sa soeur plus âgée, Letty. Comme beaucoup d’autres filles de son âge, Zoey veut profiter de la vie et avoir un grand groupe d’amis. Mais face à une communauté « volontairement ignorante et intolérante », surtout à son école, sa vie d’enfant et d’adolescence seront des moments difficiles dans le parcours de la jeune fille, malgré le soutien de ses proches. Réalisateur : Dante Alencastre (2013) (infos RezMezcla)

 

Do I Sound Gay? : Est-il possible d’avoir « une voix d’homosexuel » ? Pourquoi certaines personnes « sonnent » gays ? et pas d’autres ? Pourquoi les voix gays sont devenues un élément phare de la pop culture mais aussi une source de harcèlement pour les homosexuels ? Réalisateur britannique : David Thorpe (2014).

Tig : L’humoriste Tig Notaro a annoncé son cancer à son public en 2012 lors d’un spectacle de stand-up. Découvrez l’humour dévastateur de cette femme face à l’adversité.
(Infos Netflix). Réalisateur : Kristina Goolsby, Ashley York ( 2015).

Matt Shepard Is A Friend Of Mine : Ce documentaire dépeint la vie de Matthew Shepard, jeune étudiant américain sauvagement assassiné en 1998 à cause de son homosexualité. (Infos Netflix). Réalisateurs : Michele Josue (2014).

Homosexualité : préférence uniquement envers les personnes de son propre sexe
Bisexualité : attirance envers les personnes des deux sexes
Hétérosexualité : choix exclusif envers les personnes d’un sexe différent.
Asexualité : Individu sans aucune attirance pour une autre personne.
Intersexe : se dit d’une personne dont les organes génitaux sont difficiles ou impossibles à définir comme femelles ou comme mâles selon les standards habituels.
Trans : Il s’agit de quelqu’un dont l’identité de genre n’est pas en accord avec le sexe biologique assigné à sa naissance.

(Ci-dessous The Abominable Crime de Micah Fink, film jamaïcain)

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Images/Couverture Ted Eylan