Hyper U La Galleria : fin du blocage mais la grève continue

Vues : 650

Le tribunal de grande instance ayant condamné 11 des grévistes à verser 10 000 euros par jour de blocage s’ils venaient à recommencer. Une décision difficile à avaler mais le personnel en grève a du obéir et libérer les lieux.

Ceux qui pensent que la grève est fini à Hyper U La Galleria se trompent. Désormais, les clients peuvent circuler librement dans l’hypermarché. Les grévistes ont dû arrêter leur blocage sur décision du tribunal de grande instance. Mais, ils ne sont pas bien loin. Les employés affiliés à la CSTM ont installé leur piquet de grève à l’extérieur. Barrages de caddies, banderoles et slogans ont refait leur apparition, mais devant le centre commercial cette fois-ci. Histoire d’être bien visible, sans gêner qui que ce soit. La ligne de caisse n’étant plus bloquée, les employés non-grévistes ont pu reprendre le travail.

Pourtant le week-end dernier, le mouvement avait cessé. La raison de sa reprise est simple, le syndicat manifeste contre la décision de justice en faveur de la direction. Lundi dernier (6 juin) 11 d’entre eux ont été assignés devant le tribunal de grande instance. Il leur est reproché d’avoir entravé la libre circulation dans l’établissement. A l’issue de la comparution en référé, les 11 employés grévistes ont été condamnés à verser 10 000 euros d’astreinte par jour de blocage et 10 000 euros solidairement. Pour l’instant les négociations sont au point mort. Une assemblée générale est prévue pour déterminer la suite que prendra la mobilisation.

A.G

Photo d’illustration : Capture écran 1ère