Ils affamaient leurs 13 enfants et leur permettaient une douche par an …

Vues : 2756

La famille Vampire, C’est le surnom que des voisins ont donné à une famille vivant en Californie. Le couple maltraitait leurs 13 enfants trois garçons et dix filles souvent attachés à leurs lits : presque pas de nourriture, une douche par an. Ces parents bourreaux inculpés pour torture et séquestration risquent la prison à vie mais ils plaident non coupables.

Les journalistes et tous ceux qui assistaient à la conférence de presse du procureur du comté de Riverside cette semaine avaient du mal à en croire leurs oreilles tant la réalité que décrivait le magistrat était horrible.

Les treize enfants âgés de 2 à 29 ans étaient séquestrés quasiment 24 heures sur 24 à leur domicile.

Le lieu est qualifié depuis cette découverte de maison de l’horreur.
Quelque soit leur âge, ils ont subi un véritable calvaire. Ils étaient tour à tour prisonniers de leur lit ou d’autres meubles. Dans un premier temps, ils étaient attachés avec de la corde, puis le temps passant, des chaines en métal remplaçaient la corde. Et ce pendant plusieurs mois non stop. Et il était interdit à ces « prisonniers » d’aller aux toilettes.

Des conséquences graves sur la santé des enfants.

La fille aînée est âgée de 29 ans mais elle pèse 38 kilos !
Les enfants n’étaient jamais allés chez le dentiste.
Ces années de calvaire ont amené des lésions nerveuses. Les coups et les tentatives de strangulation devenaient les punitions les plus fréquentes. Aucun enfant ne pouvait s’amuser avec des jouets et étaient scolarisés à la maison.

La fin du calvaire
Cela fait deux longues années que ces « prisonniers » avaient monté un scénario pour tenter de donner l’alerte. Une première fois, l’un des enfants chargés de faire le signalement a eu peur et a fait demi-tour. La tentative de cette semaine fut la bonne.
Ces parents bourreaux, inculpés pour torture et séquestration, ont plaidé non coupables. Ils ont été placés en détention et risquent la prison à vie.

David et Anna Turpin ont été arrêtés le 14 janvier
Photos ci-dessous : RIVERSIDE POLICE

Autres Photos : Facebook