Incendie au marché du Diamant : la justice enquête


Publié dans : Non classé
Mots clés :
Vues : 671

Qu’est ce qui est a bien pu mettre le feu au marché polyvalent du Diamant ce jeudi 27 juillet tôt le matin? S’agit-il d’un incendie accidentel ou d’un acte de malveillance ?

Usagers, Clients, marchands et enquêteurs se posent la question. Mais c’est surtout la propriétaire de l’emplacement très endommagé qui est préoccupée. Des plaintes ont été déposées.

Pour l’heure, il ne reste pas grand-chose, sinon rien d’un étal du marché. Il a été totalement endommagé par l’ incendie. C’est ce qu’ont pu constater les agents techniques chargés de remettre de l’ordre dans la structure.

Un spectacle peu habituel et surprenant, cette nuit dans cette commune du sud de la Martinique. Des flammes bien visibles aux environs de quatre heures ce matin. Le marché a été la proie d’un incendie.

Les pompiers sont intervenus très rapidement sitôt informés du sinistre qu’ils ont éteint en un temps record.

Les responsables de la mairie du Diamant ont réagi à ce sinistre en ces termes sur leur page facebook :

Notre Marché Polyvalent sous les flammes
Après un Stade Armand Ribier sous l’emprise du feu, la semaine dernière, voilà que le Marché Polyvalent se réveille ce matin enfumé, noirci, victime d’un incendie. Acte gratuit ? Jamais une telle action ne peut l’être ! Elle est toujours le fruit résultant d’une volonté obscure, néfaste, dangereuse. D’abord, n’omettons pas que le feu peut survenir d’un court circuit, d’un réseau électrique défaillant, d’un acte d’imprudence de ceux qui utilisent le courant dans les lieux ou alors… Ou alors on se dirige vers un acte de vandalisme nourri par une imbécilité crasse, ou le désir de nuire à autrui, à l’économie de nos vendeurs et de la ville ainsi qu’à son environnement. Et parfois il y va aussi de la vie des autres, ceux qui travaillent dans les lieux ou ceux qui viennent éteindre la catastrophe. La Mairie du Diamant a déposé une plainte contre X à la Gendarmerie. Celle-ci mène désormais l’enquête et les Pompiers tentent de localiser la source de l’incendie. C’est ainsi qu’on saura clairement s’il s’agit d’un malencontreux accident ou d’un acte volontaire délibéré, et jugé par la Loi comme criminel… Pour l’heure, le Service Technique est au nettoyage.. A suivre…

Photos : Mairie du Diamant


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *