Intempéries Martinique : La Préfecture fait le point à 16 heures

Vues : 2666

La perturbation pluvio-orageuse stagne sur les Petites Antilles et Météo France ne prévoit pas d’amélioration avant la nuit. Les cumuls de précipitations attendus viendront s’ajouter à ceux importants déjà tombés.

Le niveau de vigilance est passé à l’ORANGE depuis 14h00 pour le danger fortes pluies et orages. Le COD est activé en préfecture avec les services gestionnaires de crise (DDSP, Gendarmerie, SDIS, CG, CR, SAMU, ARS).

Premier bilan
Secours :
 20 personnes ont été secourues ; aucune victime n’est à déplorer pour le moment.

Réseau routier :
 RN5 bloquée à Rivière Salée dans les 2 sens
. RN8 bloquée à Petit Bourg dans les 2 sens. 
RN6 bloquée au niveau du Pont de la Rivière du Vauclin dans les 2 sens.

Vigilance accrue pour
RD27 Rivière Blanche à St Joseph
RD3 Gaigneron au Lamentin
RD5 Morne Lavaleur entre Ducos et St Esprit
RN6 gendarmerie du François
Éboulement sur la route de Morne Pitault passage sur 1 voie
Des itinéraires sont en cours de mises en place pour désengorger les axes bloqués, les automobilistes doivent strictement respecter les consignes de sécurité.

Les fortes pluies attendues dans l’après midi et dans la soirée pourront encore entraîner des inondations importantes, des glissements de terrain, des crues inhabituelles et donc des conditions de circulation difficiles. En conséquences, le préfet de la Martinique recommande à la population de limiter les déplacements au strict minimum pendant toute la durée du phénomène, notamment das le sud de l’île.

Il est aussi demandé de se préparer et de suivre les mesures individuelles et collectives suivantes à diffuser le plus largement possible :

Mesures collectives :
• Les organisateurs d’événements doivent annuler leurs manifestations. (Transmartinique ANNULÉE, les 3 courses)
• Les municipalités vérifient l’état des abris et les matériels nécessaires à l’accueil de population (lits, couvertures, vivres),
• Les cellules de crise doivent être mises en veille active et les dispositifs de gestion de crise doivent être prêts,
• Les médias doivent diffuser des informations régulières sur le phénomène. 
Mesures individuelles :
• Prenez connaissance des bulletins de Météo-France et et des consignes de comportements,
• Évitez les déplacements,
• Soyez très prudents à proximité des cours d’eau. Les passages de gué peuvent devenir vite très dangereux ; évitez leur tra- 
versées.
• Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité les biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la 
montée des eaux,
• Si votre habitation peut être menacée par un glissement de terrain, quittez-la ou préparez vous à l’évacuer rapidement.
• En cas d’orage, évitez l’utilisation des téléphones et des appareils électriques. Ne vous abritez pas dans une zone boisée.