Johan Gaudoux veut un Lamentin ouvert aux soirées et autres spectacles

Vues : 1578

Quand les jeunes veulent que Le Lamentin vive au rythme des événements et autres spectacles

L’initiative vient d’un jeune conseiller municipal du Lamentin, Johan Gaudoux. Il souhaite que la ville ne tourne pas le dos aux manifestations à cause des épisodes violents qui ont marqué les derniers mois. Résultat de nombreux événement n’ont pas été accueilli sur le territoire Lamentinois.

« Je considère que la répression vis-à-vis des acteurs du monde de l’évènementiel et du spectacle, ne doit pas être la solution envisagée pour lutter contre cette insécurité. Mon ambition est de faire de notre ville, un territoire apaisé où tout un chacun serait en mesure de s’amuser en toute sécurité si cela est son désir », déclare Johan Gaudoux dans une lettre adressée au maire du Lamentin, Pierre Samot.

Le mois dernier il avait déjà interpellé le conseil municipal sur cette problématique. Il avait alors insisté sur l’intérêt qu’aurait la ville à développer une politique d’organisation d’événements et de spectacles sécurisés. Le jeune conseiller municipal le sait très bien, sans sécurité, il est impossible d’organiser quoi que ce soit. Il a donc proposé la création d’un comité consultatif « Évènements et Spectacles ».

Ce dernier réunirait les organisateurs d’évènements, les producteurs spectacles, les forces de sécurité, les forces de secours et les services concernés de la mairie, autour des problématiques liées à l’organisation d’évènements et de spectacles sur la ville du Lamentin. Il est vrai que de plus en plus de communes refusent d’accueillir sur leur territoire des soirées principalement pour des raisons de sécurité alors que la grande majorité d’entre elles se passe sans problème.

A.G