Karine Le Marchand – Lilian Thuram, la guerre est déclarée!

Vues : 11

[Mise à jour le 22 octobre 2013]

Suite aux déclarations de Lilian Thuram jeudi dernier sur Canal+, l’animatrice télé Karine Le Marchand a annoncé mardi qu’elle engageait une action en diffamation contre son ex-compagnon, l’ex-footballeur Lilian Thuram.

Accusations de violence conjugale, accusations de demande de compensation financière, plainte retirée, déballage de linge sale sur Canal+, le couple poursuit ses règlements de compte par médias interposés. Ce mardi c’est l’animatrice qui a repris les hostilités. Elle a annoncé via son avocat qu’elle allait déposée une plainte pour diffamation contre son ex- compagnon et ex- footballeur Guadeloupéen.

[Mise à jour le 18 octobre 2013]

Face aux accusations de Lilian Thuram, Karine Le Marchand a fini par réagir. Elle s’est confiée aujourd’hui par téléphone à Thomas Hughes, le présentateur de Médias, le mag.

Ce dernier a ensuite partagé les propos recueillis sur Twitter, à travers lesquels la star de M6 dément en bloc les déclarations de Lilian Thuram en direct sur canal + : « Je suis meurtrie et sidérée, je ne comprends pas, ce déballage et ces mensonges », déclare-telle.

Tout comme son ex compagnon, l’animatrice fait elle aussi de troublantes « révélations » : « Je regrette d’avoir retiré ma plainte, lâche-t-elle. J’ai subi des pressions pour retirer ma plainte. » Pour Karine Le Marchand, ce sera tout pour cette fois : « Je préfère pour l’instant ne pas réagir publiquement pour protéger mes enfants », explique-t-elle.

Avec un tel début de riposte, le reste devrait être des plus saignants.

[Article publié le 17 octobre 2013]

Depuis les graves accusations de violence conjugales portées par Karine Le Marchand envers son ex-compagnon, le footballeur Lilian Thuram, l’abatage médiatique avait fait plus de bruit que les concernés eux-mêmes. Pour rappel, la belle annonçait sa rupture officielle d’avec Lilian et dans le même temps, avait porté plainte contre ce dernier pour violence, avant de finalement se rétracter. Nouveau rebondissement dans cette affaire qui avait quelque peu choqué l’opinion tant la sympathie pour ce couple « modèle » était forte, Lilian Thuram a décidé de sortir du silence publiquement sur le plateau du Grand Journal de Canal+.

Le sportif se défend totalement d’avoir fait appel à la violence envers KLM et va même plus loin en révélant une demande de compensation financière de la part de la présentatrice pour des années de vie commune soldée par un échec, qui aurait mal tournée pour cause de refus! Il dévoile l’existence d’un sms constaté par huissier reçu le 3 septembre, la vielle de sa convocation au poste de police.

Lilian Thuram

« Cette séparation est un peu surréaliste », a-t-il déclaré sur canal +.  » C’est-à-dire que j’ai été pris dans quelque chose de surréaliste. C’est-à-dire qu’une femme avec qui je vivais me dit qu’elle veut partir. Jusque là, il n’y a pas de problème. Elle me fait une demande, je trouve qu’elle est déplacée. En fait, elle demande une compensation par rapport aux années qu’on a passé ensemble. Et donc, j’ai trouvé ça un peu surréaliste, et j’ai dit non. » Des accusation graves, mais Lilian Thuram va plus loin et révèle que face à son refus, Karine Le Marchand lui aurait envoyé un SMS très étrange : « Il y a un texto, elle m’a expliqué qu’elle allait me détruire, détruire mon image. Ces paroles-là ont été prononcées le 3 septembre, le 3 septembre au soir elle déposait plainte, le 4 je suis convoqué par la police… »

Des propos choquants, et qui ont visiblement été mis à exécution. Heurté par ses conséquences « surréalistes » sur son image et sur celle de sa fondation contre le racisme, le footballeur ne veut  plus discuter avec son ex-compagne. « Lorsque je suis fâché je ne parle pas beaucoup, a-t-il expliqué. Je trouve que certes, on peut comprendre l’irrationalité, mais quand l’irrationalité touche au cœur de ce que vous faites, on a le droit d’être un peu… pas content. »

Lilian Thuram évoque des accusations préjudiciables au bon fonctionnement de sa fondation contre le Racisme, qui l’oblige à sortir du silence, et rétablir la vérité. Une histoire digne d’un scénario dont le titre aurait pu être « La revanche d’une brune »…!

Affaire à suivre !

Photo : canal+