Kassav vole au secours d’un festival musical en difficulté

Vues : 1733

Le festival « Musiques Métisses » d’Angoulême peine à trouver des fonds. Le groupe Kassav y participe et a décidé d’être payé selon le nombre d’entrées.

Pour soutenir le festival « Musiques Métisses », le groupe Kassav a mis sa notoriété à disposition, en espérant que cela marchera. Pour tenter de sauver le festival Kassav a décidé de jouer et surtout d’être payé selon le nombre d’entrées. Dans le pire des cas le groupe ne touchera pas un centime.

La bande à Jacob Desvarieux a décidé de faire ainsi, car la première fois qu’ils sont montés sur scène en France c’était à Angoulême.La décision a été prise en groupe. Cette année le festival connait de grosses difficultés de financement. Kassav souhaite défendre « Musiques Métisses » car cette manifestation représente une vraie démarche artistique de promotion des musiques du monde.

Le groupe antillais prend le risque, il s’agit pour lui de sauver un symbole d’ouverture et de metissage. Pour l’instant seul Kassav a accepté, mais les organisateurs sont en discussion avec d’autres formations. Espérons qu’elles suivent le même chemin que Kassav.

A.G