La CDMT bloque l’accès à la clinique Sainte-Marie depuis ce matin

Vues : 513

Un personnel en souffrance, avec des journées très longues, allant parfois jusqu’à 12 heures en continu, des conditions de travail épouvantables. Les problèmes d’hygiène et de sécurité sanitaire des malades et l’information et la consultation du personnel sont également sur la table.

Et pour exprimer la pénibilité de leur tache et leur ras-le-bol face à ce qu’il qualifie d’inertie de leur employeur, ce personnel a mis en œuvre les grands moyens ce matin : l’accès à la clinique Sainte-Marie à Schoelcher est totalement impossible mais un service minimum est assuré.

A côté des banderoles rouges et blanches de la CDMT, des branches d’arbres, des palettes ou encore du vieux matériel a été installé à l’entrée de la clinique, en travers de la barrière. Une trentaine de salariés sur-motivée est debout non loin de ce barrage sommaire mais efficace : aucun accès n’est possible.

Le personnel de la CDMT santé est en grève depuis tôt ce lundi matin 4 décembre. Le préavis de grève déposé il y a quelques jours a pris effet.
Les salariés sont déterminés et veulent que le contenu de la plateforme de revendications signé il y a quelques semaines maintenant soit appliqué.

Revendications et blocages : un air de déjà vu et déjà entendu. Un mouvement précédent avait déjà touché cet établissement hospitalier en février dernier et le personnel avait maintenu la pression très longtemps

Les deux parties doivent se rencontrer pour tenter de trouver une solution dans la journée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *