La Chine, le Japon, le Vietnam, des consommateurs de Zouk, Soca, Reggae et Dance-Hall

Vues : 641

En Asie, le Zouk comme le reggae-dancehall est apprécié depuis très longtemps. En 2013, lon trouvait dans les bacs le célèbre titre : «Wanting ».

Plus que le Zouk et le Reggae-Dancehall, c’est la Soca des îles anglophones de la Caraïbe qui fait fureur depuis plus de dix ans déjà. Selon les informations de la presse spécialisée, au Pays du Soleil Levant, plusieurs sound system de qualité discutable sont sur le marché.

Ci-dessous c’est un artiste du Vietnam qui rend hommage à sa terre d’accueil la Guadeloupe. Il  se définissait en 2013, comme le « premier asiatique non natif des Antilles à chanter du zouk love en créole ». 

Carnival Flavor, Mighty crown et l’artiste Ryo the Skywalker sont les plus connus mais d’autres savent faire apprécier les autres styles musicaux de la Caraïbe. En 2007 les chinois dansaient au son de « Badman forward badman pull up riddim » .

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy                                   Vidéos et source YoutubeTropiclazer


2 commentaires :

  1. Leonica

    Cette remarque est ridicule ! Comme si on avait besoin de comprendre la langue pour apprécier la musique ! C’est la musique qui est la langue. Et je trouve ça vraiment encourageant qu’un pays immense comme la Chine puisse ouvrir ses portes au marché de la musique antillaise – qui en aurait bien besoin – sans compter toute l’Asie du Sud-Est.

    Un ajout : personnellement, je trouve vraiment super qu’un Asiate chante en créole. N’est-il pas important que notre si belle langue soit plus partagée dans le monde ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *