La crise de l’Eglise catholique en Martinique s’intensifie

Vues : 99

archevêque martinique

L’Église catholique traverse une crise sans précédent depuis la révélation par les 5 prêtres suspendus du comportement préjudiciable du vicaire général Jean-Max Renard, pressenti pour devenir le prochain archevêque. La décision de l’Archevêque Monseigneur Michel Meranville, fait des émules auprès des paroissiens et les langues semblent se délier petit à petit. Cependant, la peur domine pour la majorité d’entre-eux. Ils témoignent à visage caché, de part leur fonctions importantes au sein de l’Église et surtout de peur des sanctions de la part du diocèse.

Ils encouragent et soutiennent pour la plupart, l’éclosion de la vérité et donc la divulgation des faits reprochés au vicaire général, à l’ensemble de l’église. Ils témoignent également d’une incompréhension totale face au silence imposé aux prêtres dénonciateurs. En effet, ces derniers n’ont pas le droit de s’exprimer sur l’affaire. Ils ont décidé de se réunir pour une marche silencieuse ce samedi matin pour manifester pacifiquement contre ces sanctions jugées radicales et injustes. Leur parcours s’étend de la place Monseigneur Romero à l’Église Saint Antoine des Terres Sainville. La marche sera suivie d’un temps de prière pour le retour au calme et l’unité du diocèse.

Photo: Google image