La fête de la victoire du 08 mai 1945

Vues : 39

La fête de la victoire est célébrée partout en France.

Pour mémoire, le 8 mai marque la date anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe occidentale.

Le 7 mai 1945, à 2h41, un premier acte de capitulation allemande est signé à Reims. Les combats doivent cesser à 23h01, le 8 mai, heure française.

La nouvelle n’est communiquée officiellement en France que le lendemain.

Le 8 mai, à 15h, les cloches de toutes les églises françaises sonnent donc officiellement la fin de la guerre tandis que le général de Gaulle en fait l’annonce.

« La guerre est gagnée. Voici la victoire. C’est la victoire des Nations Unies et c’est la victoire de la France », déclare t-il dans un message radiophonique.

Entouré par la foule, il va se recueillir ensuite sur la tombe du soldat inconnu, à l’Arc de triomphe. La population laisse éclater sa joie.

Le 8 mai après-midi et le 9 mai sont déclarés exceptionnellement fériés. La foule envahit les rues, entonnant la Marseillaise et des chants patriotiques.

Le 8 mai, la capitulation générale allemande est signée à Berlin par le maréchal Wilhelm Keitel.

La reddition sans conditions de l’Allemagne nazie met fin en Europe à un conflit de six ans qui a fait plusieurs dizaines de millions de morts.

Toutefois, la date du 8 mai ne marque pas la fin de la présence militaire allemande sur l’ensemble du territoire français.

Les dernières poches de résistance, à Dunkerque, Lorient et Saint-Nazaire, ne tombent que les jours suivant la capitulation du Reich.

Le 8 mai a été déclaré jour férié de commémoration, en France, le 20 mars 1953.

Image : Google