La fin de la compagnie aérienne martiniquaise Ava Air

Vues : 2799

La décision des juges du tribunal mixte de commerce de Fort de France est tombée comme un couperet:
La compagnie aérienne martiniquaise Ava Air est liquidée.
Un véritable coup de massue pour la dizaine de salariés qui considère qu’elle n’a pas démérité et qu’elle s’est au contraire investie sans compter dans son activité tous les jours.

Un coup dur quand on se rend compte que l’entreprise n’a même pas passé le cap d’une année.
Effectivement, la compagnie aérienne doit mettre la clé sous la porte alors qu’elle a été créée il y a 6 mois à peine.

Ava Air a été fondée par un couple : David Renard, pilote de ligne et son épouse hôtesse de l’air, Élisabeth. Un projet né après 10 longues années de réflexion.
Les premiers vols ont été effectués à partir de mars 2017 entre Fort-de-France en Martinique, Guadeloupe et Saint-Martin avec un Jetstream. L’une de volontés des responsables a été de proposer des prix très bas et ils voulaient élargir la flotte avec un second avion Jetstream 32. Ce qui leur aurait permis de rallier d’autres îles comme la Barbade et la Dominique.

Après le redressement judiciaire fin aout, les dirigeants de la compagnie aérienne martiniquaise ont cherché un repreneur; en vain.
La fin de l’aventure a été actée mardi 26 septembre 2017 par la justice.

Airinfo.org


1 commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *