La France ne veut pas de couples noirs au cinéma !

Vues : 1014

Dès son premier jour de sortie dans les salles aux États-Unis, le film « Think like a man » prend la tête des entrées avec 12,2 millions de dollars, ce qui en fait le 7ème meilleur démarrage de l’année 2012. Ce démarrage n’était pas voué à un tel succès d’autant plus que le film n’est distribué que dans 2 000 salles sur plus de 6 336 salles que comptent les États-Unis. En 3 jours, la production Sony a cumulé plus de 33 millions de dollars. Cette comédie est l’adaptation d’un livre à succès intitulé Act Like a Lady, Think Like a Man (agis comme une femme, pense comme un homme) du célèbre auteur, animateur de radio, acteur et humoriste noir Steve Harvey. Malgré cette grande réussite, selon certaines sources, le film a été déprogrammé en France car il a été jugé trop communautaire.

Il faut rappeler qu’il y a dans l’État français, une stratégie socio-politique qui tend à prôner le métissage plutôt que la valorisation des communautés. Dans la comédie « Think like a man », les couples noirs sont mis en avant. Or la France favorise les couples mixtes avec ses discours politiques (Royal, Sarkozy, Mélenchon, Hollande,…) et par le biais de ses médias. Et leur propagande fonctionne puisque Yannick Noah, chanteur, ancien joueur de tennis et avant tout métis direct qui nous conseille souvent vivement de nous mélanger, est en 2012 la personnalité préférée des Français pour la huitième fois consécutive !

À noter, les films de l’acteur et producteur noir Tyler Perry ne sont jamais programmés dans les salles françaises ou alors ils sortent directement en DVD. Pourtant ce producteur a pour habitude de dominer le box-office américain avec des films comme « Why did I get married » et « For Colored Girls ». La société française dans toute son hypocrisie ne veut surtout pas diffuser des films de producteurs noirs qui gagnent des millions de dollars en faisant passer un message positif pour la diaspora africaine grâce à leurs films.

D’ailleurs, on peut confirmer que la distribution française est clairement négrophobe car elle ne veut jamais faire découvrir le Noir dans un rôle positif et qui sort des stéréotypes. Rappelez-vous du film « Miracle à Santa Anna » relatant l’histoire de 4 soldats noirs américains se battant contre les Nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce long-métrage du grand producteur Spike Lee a été censuré en France en 2009 sans explication valable.

Par NegroNews