La France possède le plus faible niveau en anglais de l’Union Européenne

Vues : 232
apprendre-anglais

EF, Education First, spécialiste de la formation linguistique en anglais, dévoile la 5ème édition de son baromètre EF English Proficiency Index (EF EPI), le plus important classement mondial des pays selon leur niveau d’anglais.

Le rapport identifie les tendances d’apprentissage de l’anglais au niveau mondial et régional, et analyse le lien entre leur niveau d’anglais et leur compétitivité. Pas moins de 910 000 individus apprenant l’anglais à travers 70 pays ont été pris en compte dans le nouveau rapport EF EPI.

L’Europe en pole position

Le constat général de cette nouvelle étude est que le niveau moyen de compétences en anglais des adultes dans le monde a légèrement augmenté depuis l’année dernière. Cependant cette augmentation est loin d’être uniforme dans tous les pays, régions et tranches d’âge.
L’Europe confirme sa position dominante et affiche les niveaux de compétences en anglais les plus élevés. L’Europe du Nord et l’Europe Centrale affichent des niveaux particulièrement élevés et leurs positions se sont renforcées au cours des cinq dernières années. Par contre la France reste une exception en Europe avec de faibles compétences en anglais. Le pays ne progresse pas avec une moyenne faible et se positionne seulement en 37ème position sur les 70 pays testés.

Trois grandes économies à la traîne

Le tableau des compétences en anglais en Europe occidentale souligne que trois des quatre plus grands pays non-anglophones en Europe se situent bien en dessous des moyennes européennes. En effet, si l’Espagne (23ème au classement EF EPI sur un total de 70 pays classés) et l’Italie (28ème) ont montré quelques signes d’amélioration en anglais au cours des huit dernières années, le niveau de la France reste, quant à lui, faible (37ème).

On constate que la France est sensiblement à la traîne par rapport à ses voisins. Son niveau d’anglais est comparable à celui des pays situés à la périphérie de l’Europe. Le résultat EF EPI du pays n’a pas changé significativement au cours des huit dernières années, bien que son classement dans l’indice a chuté de 20 positions au fur et à mesure de l’ajout de nouveaux pays.

EF EPI, la plus grande étude mondiale sur les compétences en anglais

« Pour la première fois l’EF EPI intègre les résultats du test de langue l’EFSET (EF Standard English Test ) ce qui révolutionne notre approche car il s’agit du plus important test gratuit d’anglais au monde » indique Minh Tran, Directeur de la Recherche chez EF.

EF a lancé ce test pour offrir aux 2 milliards d’apprenants en anglais l’EF Standard English, un test standardisé de grande qualité qui est à la fois pratique et accessible au plus grand nombre. Disponible gratuitement sur www.efset.org, l’EFSET est disponible pour les particuliers, les entreprises publiques et privées et le monde universitaire.
L’EFSET est aussi fiable que les plus connus TOEFL et IELTS. Comme preuves tangibles de sa qualité, des chercheurs d’Harvard Graduate School of Education ont utilisé l’EFSET pour leurs recherches sur les langues. En parallèle, le réseau social professionnel LinkedIn, avec 400 millions de membres dans plus de 200 pays, a incité ses membres à certifier leur niveau d’anglais avec l’EFSET. Les données de l’EFSET sont utilisées comme benchmark international pour le baromètre EF EPI.

Zoom sur les grandes tendances de l’indice 2015

Les femmes ont un niveau d’anglais supérieur aux hommes dans la plupart des pays étudiés mais cette différence liée au genre est quasi inexistante dans les pays nordiques où les compétences en anglais sont très élevées.
Les pays européens, en particulier les pays scandinaves, dominent toujours les autres pays, occupant les 10 premières places du classement. La Suède est le pays le mieux classé.
Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord sont les seules régions qui montrent une baisse de leur niveau d’anglais.

Malgré quelques variations chaque année, la corrélation entre le niveau d’anglais et le revenu national brut par habitant, la qualité de vie, la connectivité internet et une série d’autres indicateurs reste forte et stable.

Etude complète du classement EPI 2015 disponible sur www.ef.com/epi/