La galère pour des guadeloupéens coincés à New-York, ils décident de rentrer par leurs propres moyens

Vues : 1275

Ils ont vraiment joué de malchance ces passagers guadeloupéens qui ont voyagé sur la Norwegian Airlines. Le retour était prévu jeudi 4 janvier mais c’était sans compter sur la tempête de neige qui a tout désorganisé. Et ce ne sont pas que les vols de la compagnie aérienne norvégienne à bas cout qui ont du être repoussés pour des raisons climatiques. Des milliers de passagers sont restés à terre. car le froid a entraîné plusieurs incidents techniques, comme le gel du kérosène. Cela a empêché plusieurs avions de décoller

Certains passagers guadeloupéens ont pu rentrer à Pointe à Pitre. Ils ont décollé d’un autre aéroport où ils ont pu se rendre en bus et ils ont atterri dans la nuit de dimanche à lundi à une heure 45 à l’aéroport Pôle Caraïbes.

Mais plusieurs d’entre eux sont toujours bloqués dans un hôtel à New-York. Et ils ne sont pas au bout de leur peine et des mauvaises surprises. La compagnie Norwegian Airlines leur a annoncé que son prochain vol pour la Guadeloupe est programmé pour dimanche 14 janvier.

Mais c’en était trop pour une partie des passagers qui a refusé de patienter encore 4 ou 5 jours avant de rentrer chez elle. Même si l’hébergement et la restauration sont assurés par la compagnie aérienne.

Certains passagers ont décidé de rentrer par leurs propres moyens.

 


1 commentaires :

  1. FIER d'être MARTINIQUAIS

    Mais c’en était trop pour une partie des passagers qui a refusé de patienter encore 4 ou 5 jours avant de rentrer chez elle. Même si l’hébergement et la restauration sont assurés par la compagnie aérienne.

    LA COMPAGNIE VOUS OFFRES DEJA LA RESTAURATION ET L’HEBERGEMENT POUR 4 VOIR 5 JOURS ET VOUS N’ËTES PAS CONTENT, PROCHAINE FOIS A PAS METE PIED A AUX ETATS UNIES EN PERIODE DE DECEMBRE SI ZOT PA HABITUE EPI LA NEIGE

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *