La Martinique s’envole pour le Russki Grand Prix de Jet Ski

Vues : 239

Après la Martinique Jet Race qui eut lieu à Case Pilote en avril 2016, la seconde manche du Championnat du Monde de Jet Ski se tiendra dans six jours à l’autre bout du monde : à Vladivostok, en Russie, dans les eaux glacées de la Mer du Japon.

C’est une course offshore qui durera 5 jours. Les pilotes devront parcourir plus de 200 km par jour, avec des ravitaillements rapides, lors de ce Russky Grand Prix 2016. L’équipage Maritniquais, au sein de la fédération américaine reste confiante quand aux conditions de course : leurs machines sont neuves et ils auront deux jours pour s’entraîner sur place avant le début des hostilités.

jetski-2

Edson Eugène et Alain Nirennold

Edson Eugène, Président du TYM 972, et Alain Nirennold, Vice-président, se sont montrés rassurants et entreprenants lors de leur conférence de presse, hier, mardi 2 août. « L’objectif est aussi de véhiculer l’image de la Martinique autour du monde, » ont-ils affirmé. Ils prennent en exemple l’île de la Guadeloupe et les « retombées impressionnantes en termes économique et touristique » que cette image peut favoriser. Ils espèrent pouvoir aboutir à un projet commun entre les deux îles à l’horizon 2017.

Lors de la première édition, il y a deux ans, la course avait été remportée par l’Angleterre. La Martinique avait terminé à la 4e place grâce à la pilote Martine Lheureux. La première manche de cette seconde édition avait été remportée par l’équipage russo-martiniquais Olga Antoniuk & Edson Eugène dans la catégorie Stock, et l’équipage français Jean Bruno Pastorelo – Olivier Botti en Open.

Courage aux pilotes qui, du 9 au 14 août 2016, courront en eau russe.

jetski-3

Bruno, pilote au départ de la course en Russie

Texte et Photos : Mickaël Léonce