La mère d’un nourrisson abandonné dans une mangrove, écrouée en Guadeloupe

Vues : 3488

La mère de la petite miraculée découverte dans une mangrove à Saint-Martin en Guadeloupe a été identifiée. Cette jeune maman originaire de la partie hollandaise de l’île est actuellement écrouée pour avoir abandonné son nouveau-né.

A Noël, au terme de sa grossesse, la jeune femme désirant accoucher sous X, s’est présentée dans une maternité dans la partie française de Saint-Martin. Mais, elle n’avait pas tous les documents pour l’intervention. Elle a finalement choisi d’accoucher seule dans une voiture sans assistance. La petite née, la mère l’a tout simplement abandonnée près d’une mangrove.

Bien heureusement, le samedi 26 décembre 2015, un couple faisant son jogging repère le nourrisson. Ils entendent l’enfant pleurer mais n’interviennent pas immédiatement, croyant apercevoir un adulte proche du bébé. En rentrant chez eux, ils ont le réflexe de revenir sur les lieux des pleurs où était couchée la petite fille dans un sac poubelle.

Grâce à l’entraide internationale, conclue entre les deux parties de l’île, cette jeune maman a été localisée et convoquée. Les gendarmes de Saint-Martin l’ont entendu et sa garde à vue terminée, elle a été mise en détention provisoire. C’est un appel à témoin qui a permis de l’identifier. Elle est suspectée d’avoir abandonné son bébé, une grossesse qu’elle aurait cachée à sa famille.

Selon le parquet de Basse-Terre en Guadeloupe, une information judiciaire est ouverte au pôle de l’instruction criminelle de Pointe-à-Pître.

Le nouveau-né trouvé entre le Galion et la Baie Orientale à Saint-Martin va bien et surtout la petite miraculée de Noël est hors de danger.

Dorothée Audibert-Champenois

Photo d’illustration