La « Moïse » du peuple Noir, en médaillon sur les billets américains

Vues : 465

La nouvelle fait la une de tous les quotidiens. C’est une première aux États-Unis pour la communauté noire. 106 ans après sa mort, Harriet Tubman, la « Moïse » noire aura son effigie sur les billets de 20 dollars américains. Le Secrétaire au Trésor Jack Lew l’a annoncé, ce mercredi, après un an de discussion.

Mais qui est cette Moïse noire que l’on célèbre aussi le 10 mars chaque année aux USA ?

Cette date d’anniversaire, est celle d’Harriet Tubman. La militante noire est décédée le 10 mars 1913 à New York. Elle a consacré toute sa vie à la défenses des Droits des Noirs aux États-Unis. Née esclave, elle est morte fervente abolitionniste, dans la ville d’Auburn dans l’Etat de New-York.

Araminta Ross plus connue sous le nom d’Harriet Tubman ou « Minty », voit le jour en 1822, dans le Comté de Dorchester, une plantation du Maryland (Sud de la Pensylvannie). Ses parents esclaves auront huit enfants. Ses grand-parents venus d’Afrique, dans des bateaux négriers, étaient des descendants de la lignée Ashanti, l’actuel Ghana.

BRAND_BIO_Bio-Shorts_Harriet-Tubman-Mini-Biography_0_172241_SF_HD_768x432-16x9

Alors que son maître s’apprête à la vendre, elle organise son évasion avec deux de ses frères. Le plus jeune indécis, revient dans la plantation, ce qui les obligera tous, à rebrousser chemin. Mais décidée, la jeune Harriet quitte de nouveau l’habitation des maîtres, grâce au réseau « Chemin de fer clandestin », des quakers et des sympathisants abolitionnistes, noirs comme blancs. Après ce coup de force pour se rendre dans le Nord, elle n’aura de cesse d’aider et d’encourager hommes et femmes à s’échapper de l’enfer de l’esclavage. C’est pour cette raison qu’elle fut surnommée « Moïse ».

Fondant tous ses espoirs pour que « l’Union » gagne la guerre de Sécession, elle participa activement à cette guerre dès 1861, auprès des abolitionnistes. Elle fut efficace avec ses éclaireurs tant sur le plan stratégique, qu’humain.

A la fin de la Guerre de Sécession, Harriet Tubman ancienne militante anti-esclavagiste, deviendra une fervente combattante des Droits civiques des Afro-Américains et des femmes.

En 2015, son nom est arrivé en tête dans une consultation pour la présence de portrait de femmes sur des billets américains.

Depuis 2010, un astéroïde porte le nom de la grande abolitionniste, Harriet Tubman. Mais c’est seulement en 2030, qu’elle rentrera dans le quotidien de tous les américains.

Dorothée Audibert-Champenois