« La Plume Antillaise et d’Ailleurs » : Un succès pour La 12ème édition

Vues : 459

Treize ans, un bel âge pour « la Plume Antillaise et d’Ailleurs », un événement littéraire jeune et encore prometteur. Chaque année et dans les mêmes locaux, les membres de l’Aptom organisent cette rencontre entre écrivains issus de la diversité et d’ailleurs, comme laisse entendre la Présidente Micheline Lezin.

20160206_141515

En citoyenne responsable, Micheline Lezin a reporté l’édition 2015, qui était initialement programmé le 14 Novembre, c’est-à-dire  après les attentats terroristes du 13 Novembre 2015.
Preuve de l’intérêt des adhérents et non adhérents à l’Association Aptom qui existe depuis plus de 40 ans, « La Plume Antillaise et d’ailleurs » n’a pas démérité malgré un agenda modifié.
Avant de mettre en bouche les textes, les Contes, les Essais et les Nouvelles des 25 auteurs invités pour cette 12ème édition, les ti-punchs locaux et douceurs caribéennes n’ont pas manqué aux Cocktails d’entrée.

Et c’est dans un immense Amphithéâtre que l’invité d’honneur Dominique Lancastre a reçu les fidèles et curieux de littérature.
Un moment riche d’échanges qui aura duré 4heures. Les présentations conjugués avec des extraits de poèmes ou de textes ont permis de découvrir de nouveaux
auteurs mais aussi de nouveaux livres.

20160206_150549

Entre la conteuse créole (Enid), qui écrit en créole, qui présente et dit ses mots en créoles et la doctoresse en diététique (Marie-Antoinette Séjean) qui savoure en gestes et en paroles ses recettes érotiques, il a été question entre autre de la marginalisation des écrivains ultramarins et des auteurs maghrébins. Des réflexions sur le cloisonnement des écrivains de la diversité qui demandent que soit aboli cette forme d’esclavage. « On ne nous voit pas, on ne nous entend pas » dit un auteur.

Délicieusement, Un illustrateur présente une forme de métissage des contes métropolitains et ceux issus des contes et légendes des Antilles-Guyane-Réunion et ceux d’ailleurs. Cette union « plurielle » accouche  d’Albums comme :  « le Chaperon rouge et le dragon de Chine » ou « Barbe Bleue et Compère lapin » ou encore  « Ganesh ». Cette forme orale chatouille Suzanne Dracius quand elle lit et, elle clôture sa présentation dans un Cric Crac qui maintient l’assemblée bien réveillée.

Des rendez-vous seront notés et des invitations proposées durant tout ce temps où le Public a enflé l’Amphy de « La Plume Antillaise et d’Ailleurs », tard dans la soirée.

20160206_191808

Dans un seul bain de signatures et de dédicaces, la Présidente Micheline Lezin, a convié les personnes présentes à un grand « Manger Local ».

La prochaine édition de la « Plume Antillaise et d’Ailleurs » aura comme invité unique, le journaliste Jean-Jacques Seymour, comme un hommage, précise la Présidente Micheline Lezin. Un rendez-vous prévu en fin d’année, ce sera la 13ème édition.

On écoute la Présidente de « La Plume Antillaise et d’Ailleurs », elle nous parle de l’APTOM, et donne un prochain rendez-vous :

Dorothée Audibert-Champenois
®Photos Dothy A-CH;