« La population Saintannaise n’a pas à souffrir de l’incompétence financière des équipes municipales successives »

Vues : 522

La population Saintannaise n’a pas à souffrir de l’incompétence financière des équipes municipales successives

Suite à la saisine de la Chambre Régionale des Comptes par le Préfet, le Maire et son Conseil Municipal ont pris la décision de porter le taux de la taxe d’habitation de la commune de 12,08% à 23,95%.

L’équipe municipale actuelle en prenant délibération pour augmenter massivement la taxe d’habitation fragilise encore plus les plus faibles et les plus démunis de la ville de Sainte-Anne.
Ce choix fiscal est insupportable et inopportun.

D’ailleurs, il faut rappeler que c’est la gestion financière de l’ancienne équipe municipale conduite par Garcin MALSA qui est condamnée par le juge financier.
Les choix opérés par l’équipe municipale actuelle du Maire GEMIEUX est un choix facile qui va rendre encore plus vulnérable les contribuables et foyers Saintannais déjà en grandes difficultés.

A titre personnel, je regrette que d’autres préconisations de la chambre régionale des comptes ne soient pas mises en œuvre notamment la mise en place d’une politique de recouvrement des recettes municipales plus efficientes ainsi que l’élargissement des bases fiscales de la commune pour ne pas pénaliser ceux des Saintannais qui participent déjà à la construction du budget de notre ville.

J’appelle le Conseil Municipal à faire preuve de discernement et à retenir que le matraquage fiscal fera perdre à notre ville son dynamisme et son attractivité.

A Sainte-Anne, le 06 février 2016
Gilles BELMO