La préfecture présente un bilan plutôt positif de lutte contre la délinquance

Vues : 259

Ce mercredi 25 janvier, le préfet de la Martinique, M. Rigoulet-Roze, et le nouveau procureur de la République, M. Gaudeul, ont présenté le bilan de l’activité des services de sécurité et de la lutte contre la délinquance en Martinique en 2016 et les perspectives prévues pour l’année 2017. Un bilan qui s’avère en amélioration par rapport à 2015, dans la continuité des années précédentes.

De fait, les atteintes aux biens et le nombre de tués sur les routes sont en baisse, de même que les actes de violences sont systématiquement punis. Le Préfet  a salué l’action de la police municipale, de la police aux frontières et de la gendarmerie dans leur mobilisation : cette année 2016, plus de sept cent opérations ont été effectuées, dont des opérations de contrôle routiers et des opérations de sécurisation des sites touristiques ou de grands rassemblements.

BilanPref-3

En 2017, la priorité sera donnée dans la lutte contre les violences, notamment intrafamiliale, la détention et l’usage non réglementaire d’arme à feu, la lutte contre les infractions à la sécurité routière, notamment par l’usage de caméras embarquées et un système de verbalisation à la volée de ceux qui ne respectent pas le code de la route, en plus des contrôles routiers renforcés dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants.

Ces actions s’adosseront à des campagnes de prévention, notamment en milieu scolaire. Un renforcement des effectifs et des moyens d’actions est d’ores et déjà en cours d’exécution.

BilanPref-1

 

Texte & Photos : Mickaël Léonce