La première femme noire viticultrice d’Afrique du Sud lance sa marque de vin

Vues : 389

La première femme viticulteur noire d’Afrique du Sud vient de lancer sa propre marque.

Ntsiki Biyela, propriétaire d’Aslina Wines, devrait vendre 12 000 bouteilles aux Etats-Unis, en Allemagne, au Ghana et à Taiwan cette anée 2018, selon Business Insider South Africa. Ntsiki Biyela est une professionnelle dans le domaine. La jeune femme d’une trentaine d’années a travaillé pendant 13 ans pour la célèbre Stellakaya Winery de Stellenbosch. La sud-africaine a  pour objectif, d’augmenter ces ventes jusqu’à 18 000 bouteilles d’ici l’année prochaine.

Diplômée de l’Université de Stellenbosch (Située à 60 km de Cape Town), Ntsiki Biyela a travaillé et collaboré avec d’autres marques avant d’envisager de se mettre à son compte. Selon Business Insider South Africa, les banques étaient réticentes à lui prêter de l’argent. Aussi, la jeune entrepreneure a économisé et avec son épargne, elle a pu financer sa marque de vin.

« Je l’ai désigné Aslina, du prénom de ma défunte grand-mère,  c’est une façon de lui rendre hommage », a-t-elle déclaré dans la presse sud-africaine.

L’argent utilisé pour lancer Aslina, sa marque de vin, elle l’a gagné grâce à son travail chez Wine For The World, une société d’importation dirigée par le vigneron californien Mike Bulmash. VinPro, un organisme à but non lucratif qui soutient les producteurs et les caves sud-africaines, a également apporté des fonds qui ont aidé Ntsiki Biyela à mettre en bouteille son Chardonnay 2015.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesBISA/LePointAfrique/SmartAboutwine