La réponse cinglante d’un restaurateur martiniquais à une critique sur Trip Advisor

Vues : 44056

Le gérant d’un restaurant du Marin, n’a pas apprécié l’avis laissé par une touriste belge, à propos de son établissement, sur le site TripAdvisor. Titré “La gestion des problèmes à revoir” le commentaire de la cliente n’est pas passé inaperçu.

Visiblement excédé par la remarque, la réponse du gérant de Zanzibar Restaurant au Marin, ne s’est pas faite attendre :

Madame,
Effectivement un petit insecte volant est arrivé dans votre assiette.
Par courtoisie, nous l’avons immédiatement remplacé par une autre, et donc parfaitement géré l’évènement.
Vous avez alors cherché à vous faire offrir votre addition de 4 couverts et avez choqué les nombreux clients présents hier midi avec vos polémiques.
Nous aimons notre métier et le faisons avec passion.
Vous avez dit que Séverine est votre « SERVANTE » : sachez que l’esclavage est bien heureusement abolie, et que nos métiers de service sont des métiers d’engagement et de respect vis-à-vis de nos hôtes, nous nous appliquons chaque jour à vous recevoir avec beaucoup d’attention et de convivialité.
Votre position de touriste en vacances ne fait pas de vous un être très agressif et sans éducation.
Passer votre chemin de notre Belle Martinique et surtout épargnez nos confrères…

 


24 commentaires :

  1. Jessye J

    Je vais répondre par ici puisque le droit de réponse n’existe pas sur trip advisor.
    Je suis la « touriste belge » qui est en fait martiniquaise (la mise à jour n’est pas faite).
    1- J’ai signalé l’insecte, avant de refaire mon assiette sans mon consentement, il aurait été agréable de présenter des excuses et de me demander si je souhaitais autre chose ou la même assiette.
    2- Refaire une assiette n’est pas un geste commercial mais une évidence dans le cas présent.
    3- Je n’ai pas cherché à me faire offrir 4 couverts mais j’ai demandé s’il y pouvait y avoir une réduction suite à l’incident. Cela ne concernait que mon assiette à moi.
    4- Quand mon ami (et pas moi) a dit « servante » au lieu de « serveuse » , il ne s’agissait que d’une erreur de mot. Notez que le calme n’était pas au rendez-vous.
    5- Si des clients ont été choqué, je n’y suis pour rien. J’ai moi été choquée par vos attitudes à toutes les deux. Évidemment je vous fais confiance pour avoir minimisé vos erreurs et modifié la vérité comme dans votre réponse.
    6- Quand vous faites payer à mon autre ami l’intégralité de l’addition alors qu’il vous dit le montant qu’il souhaite payer et que vous accusez les émois de la situation, je trouve ça plus que limite.
    7- Je n’ai volontairement pointé qu’un élément parmi vos différents manquement ce jour et vous tentez de me discréditer en me traitant de touriste sans éducation pour ne dire que ça et en modifiant les faits.
    8- Quand on fait votre métier, oui, on s’excuse au nom du restaurant lors d’un problème (oui à chaque problème pire quand un intrus se glisse dans l’assiette), on propose une solution (on ne l’impose pas). Vous aimez votre métier, n’est ce pas? Il faut accepter toutes ses facettes. La malhonnêteté n’est pas une qualité.

    1. dielaine

      vous etez une emmerdeuse ! et c ‘est a cause de gens comme vous que le francais est mal vu dans le monde entier vivant sur un bateau dans les caraibes je peux vous l affirmer , le francais est radin ;jamais content sale et mal elevé c’est comme cela que l on est perçu a l etranger ! merci madame

    2. Marre des chichis

      Pourquoi voulez-vous une réduction étant donné que le plat a été changé ?
      Le moustique est tombé pendant le service. Ce n’est pas la faute du restaurateur.

    3. Jorisse

      Ahhahhha elle est prete a payer avec l insecte mes avec une reduction n importe koi si tu peux la bouchez ton plat avec reduction alors tu la bouferas son reduction connasse

  2. Sylvia

    Sauf que la soit disant belge qui doit passer son chemin est en fait une Martiniquaise ayant très probablement vécu en Belgique qui en a juste MARRE du comportement de certains prestataires de services aux Antilles surtout envers les locaux. Nous devrions plus souvent exprimer notre mécontentement face à de tel agissements. Nous méritons des prestations de qualité. Cette déformation de propos que dis-je cette calomnie utilisé par le gérant et sa serveuse pour se défendre ne fait que confirmer la potentielle malhonnêteté de ces gens… Quand on a tord on le reconnais et on cherche à s’améliorer… C’est tout… Contente de ne pas avoir été là ce jours là… « séverine » qui estime ne pas avoir à s’excuser quand un client trouve un insecte dans son assiette ce serait souvenue de moi….

  3. SEVERINE ARBAUT

    Donc la cliente à décrété que la serveuse, « Séverine » était une servante; c’est bien ce que j’ai lu… ?

    1. Maidy

      Bonjour,
      Je vous invite à lire le commentaire de la soit disant touriste belge ! Si vous VOULEZ réellement connaitre les FAITS et non une version « buzz » de la chose, vous comprendrez mieux que le mot servante n’était en aucun cas intentionnel ou dénigrant surtout quand des amis a ces personnes l’ont étés.
      Bonne journee

  4. Lutin

    Cette touriste est indigeste certe mais c’est une illustration de pourquoi on ne peut pas faire du haut de gamme chez nous. Ca aurait été traité autrement a d autre endroit.

    1. Lyly

      Avant de traiter cette personne de  » touriste indigeste » ? …Je vous invite à lire son commentaire pour vous faire une idée objective avec les deux versions.
      En effet il existe des endroits où la situation aurait été gérée autrement et pour cela pas nécéssaire de chercher hors Martinique je vous l’assure !
      Mais si quand JUSTEMENT il y à un soucis on ne peut plus le signaler sans être méprisé et de surcroit faire une buzz inutile comment voulez vous que l’île avance ?!

      Ps: le haut de gamme existe ici, avec des employés qui savent représenter leur boîte et des gérants qui savent gérer également l’aspect humain du métier.

    1. landais

      d accord avec vous,pour un insecte,il y a pire dans le monde qui est plus important,lorsque vous regarder c est nous qui detruison le monde, personnellement si j avais un insecte dans mon assiette je l aurais dit discrètement et je l aurais enleve,pourquoi faire toute une montagne,martinique Guadeloupe ne l abimer pas merci

  5. Smiley

    Des excuses, un geste commercial, une prestation de qualité,…TCHIIIIIIIP!
    ZOT PA TÉ SI ENVI MANGÉ KI SA! lol (trêve de plaisanteries)
    Quelqu’un du pays sait que les insectes sont « monnaie courante » et qu’il est récurrent de les trouver dans nos plats. EXIT les manières de chatelaine qui favorisent le gaspillage de nourriture juste pour un insecte trouvé dans un bon plat exotique car je pense que vous avez oublié la véritable richesse qui est la votre.
    N’oubliez pas que des jeunes meurent de faim et qu’ils remercieraient le ciel pour déguster ce que vous mangez même avec un insecte dedan. La qualité du service est plaisante et agréable mais ce qui compte réellement c’est bel et bien le privilège de pouvoir se nourrir à sa faim. J’espère que vous n’aurez jamais à subir des temps de disettes car si vous ne respectez pas la nourriture rappellez-vous que sans elle vous ne pouvez subsister…enfin…ce n’est que mon point de vue

    1. Chanou

      « Quelqu’un du pays sait que les insectes sont « monnaie courante » et qu’il est récurrent de les trouver dans nos plats » MDRRRRRRRRR.
      Je suis du pays comme vous dites et contrairement à ce que vous laisser entendre, les insectes ne sont monnaie courante dans mes plats!!!
      Si vos accras et autres plats sont aromatisés d’insectes…alors j’espère que vous n’ouvrirez jamais un restaurant!!!
      Certes, nous vivons sur une île et les petites bêtes sont partout mais de là à accepter une assiette de salade dans laquelle se trouve une bestiole faut pas déconner. Si l’insecte s’était retrouvé dans l’assiette après qu’elle ait été servi ok il suffirait juste de l’enlever mais l’assiette arrive avec l’intrus déjà dedans c’est hors de question!

  6. Baraka pharayp

    Le zanzibar!!!! Il n’y a rien à dire ou à redire de cet endroit sympathique agréable avec un personnel professionnel …les personnes de passage ennuyantes non satisfaites ne revenez pas de grâce! Je soutiens toute l’équipe de l’établissement pour un très bon accueil de belles prestations culinaires et j’espère que ce genre d’incident ne déstabilise en rien la bonne marche du Resto! À bientôt

    1. Marie

      Pour un insecte dans une assiette, autant de plaidoirie! En ce moment, il y a une éclosion d’insectes volants, à qui la faute? Mes chers compatriotes, soyons humbles. Une assiette souillée par la présence d’un insecte, ça se remplace gentiment et on mange sans se faire passer pour une duchesse. Sinon, on reste chez soi et on se fait servir un bon petit plat dans un cadre aseptisé.

  7. kayane

    je suis un peu choquée de votre rectification madame! vous avez eu un insecte dans votre assiette ok mais ils vous l’ont changé ce qui est tout a fait normal, mais vous n’êtes pas contente car vous auriez préféré une ristourne sur le tarif ou peut être un autre plat , mais c’est ce que vous avez choisi! l’établissement n’a aucune obligation a ce niveau! de plus vous êtes martiniquaise donc vous devez savoir que même hors d’un restaurant vous avez de grande chance de retrouver un insecte dans vos boissons/plats, à qui aller vous donc vous plaindre dans ce cas ? bref et concernant la serveuse « une erreur de mot » laissez moi rire au sujet de cette « excuse » absolument aberrante!

  8. Anna

    A lire les uns et les autres, l’on s’y perd!
    Alors cette cliente est belge, française…et pour finir, ce serait une martiniquaise…
    Touriste ou pas la cliente paie ses consommations et à droit à un service impeccable, sans insecte
    Ne dit on pas : »le client a toujours raison »!
    En effet, ailleurs les choses se seraient réglées autrement, avec doigté et savoir vivre
    Ne vous étonnez pas que les touristes fuient notre Martinique

  9. Chanou

    Je ne comprends pas que certaines personnes puissent dire: elle n’avait qu’à enlever l’insecte et c’est tout… NON ! Je suis désolée mais jne vais pas au resto pour payer un plat dans lequel un insecte s’est promené, a sûrement pissé ou chié ! C’est hors de question et comme la jeune femme j’aurai demandé à ce qu’on me change mon assiette. Surtout qu’elle ne précise pas la taille de l’insecte.
    À ceux qui voudraient me rétorquer qu’il s’est peut-être passé pire en cuisine( salade tombée et remise dans l’assiette, cuisto qui éternue sur la bouffe etc), les vieux ont un proverbe pour ça : Sa zié pa wè tchè pa fè mal.
    Quant à ceux qui disent que des gens meurent de faim dans le monde… Pffff pa mèm bôdé épi sé kalté réflexion tala!
    Ça veut dire que si vous trouvez un plat périmé dans votre frigo, vous le mangerez quand même pcq quelque part dans le monde des gens meurent de faim et aimeraient avoir ce plat (même périmé) à manger… Et on peut aller loin en partant de ce principe: si en allant au Mac Do ou n’importe où, la personne qui vous sert postillonne lourdement sur votre bouffe, ne vous plaignez pas, prenez-la et bouffez-la car à travers le monde il y a des millions de personnes qui meurent de faim !

  10. Swanisz

    Dans le monde du commerce et de lz restauration nous manquons de pratique il suffisait de dire ns sommes dsl je vous prépare une autre a assiette ou désirez vous autre chose. .. Ct simple. Mais voilà encore un drame qui n a pa lieu d être ke commerce est ce sui fait avancé notre île sa leur aurait coûter koi?

  11. Sylvere

    A l’heure où il est prouvé que l’on trouve des matières fécales dans les steaks hachés de Mc do et oui même en Belgique.
    Manger un peu de protéines insectes ne peux pas vous faire du mal.
    Sur l’île Il y’a bcp de parvenus qui singent les ducs et duchesses d’Angleterre.
    Un petit pouvoir d’achat ne vous permet pas de mépriser une profession qui essaye chaque jour de joindre les deux bouts.
    De mon expérience J’ai remarqué que les plus chiants dans les restaurants sont souvent des gens qui habitent chez leurs parents, qui ne savent pas se servire d’un balai et qui n’ont jamais vraiment travaillés.
    Un insecte n’est pas une souris morte, ni une dent cariée.
    Moi je l’aurais enlevé.
    J’espère cependant que la serveuse était bienveillante, pas débordée avec 3 tables. Plus dans l’attention que dans l’agitation.
    Bonne soirée

  12. Le Pti Brigan

    Vous êtes tristes très tristes avec vos commentaires, qui font très mal au commun des mortels qui s’en inquièterait de cette histoire qui est banalité hors-norme.
    N’étant pas sur les lieux, je ne peux me prononcer et donner un avis objectif !!! seuls vos messages empreints d’une certaine agressivité a retenu toute mon attention et comme dirait l’Haïtien « pwblèm pap fini » …
    Moralité: nous devrions autant que nous sommes en tirer les conséquences de cette histoire, et être d’une part, attentifs et d’autre part, conciliants

  13. gege

    pour avoir bosser dans la sécurité incendie pendant une dizaine d’années et ayant accé aux cuisines pour la vérification des extincteurs je peux vous affirmer que JAMAIS je ne mangerais dans AUCUNS restaurants ,,,qu’il soit local ,, chinois ,, belge,,africain ,,,j’ais même vérifier des extincteurs dans des boulangerie ou il y avait de la pisse et de la merde de rats sur les sacs de farines poser a même le sol ,,,une véritable horreur
    résultat des courses ,,,je mange chez moi ,,,

Les commentaires sont fermés