Laurent Prévost a signé l’arrêté portant dérogation à l’interdiction de l’épandage aérien

Vues : 2

Le préfet de la région Martinique a signé l’arrêté portant dérogation à l’interdiction de traitement par voie aérienne des produits phytosanitaires homologués nécessaires à la lutte contre les cercosporioses jaune et noire dans les cultures de bananes.

Cette dérogation, valable pour une durée de 6 mois, est limitée à 20 communes, voir liste ci-dessous.

Actuellement, aucune alternative technique crédible au traitement aérien ne permet aux producteurs de bananes de remplir leur obligation réglementaire de lutte contre la cercosporiose.

Le préfet appelle l’ensemble des partenaires de la filière banane à poursuivre leur mobilisation pour développer le plus rapidement possible une solution efficace et réaliste de traitement par voie terrestre.

L’État prendra, comme par le passé, toute sa part dans cette démarche.

Liste des communes concernées par les traitements aériens dans le département de la Martinique :

Saint-Pierre, le Carbet, Le Morne Rouge, Ajoupa-Bouillon, Grand-Rivière, Macouba, Basse-Pointe, Le Lorrain, Le Marigot, Sainte marie, Trinité, le Robert, Le Gros Morne, Saint-Joseph, Fort-de-France, Le lamentin, Ducos, Le François, Saint-Esprit, Le Vauclin.

arrete-portant-derogation-a-l-interdiction-de-l-epandage-aerien

Source : Préfecture Martinique