Lauryn Hill  : L’ex-Fugees dans un concert tonique à la fête de l’Huma

Vues : 676

Parmi  les nombreux artistes invités à la fête des travailleurs, c’est l’artiste afro-américaine née dans le New Jersey qui a donné le coup d’envoi de la 81ème fête de l’humanité.

20160909_212008

Tout au fond sur la Grande Scène qui auparavant aura accueilli le groupe Danakil, présenté comme les 15 ambassadeurs du reggae français, c’est une Lauryn Hill atomique qui a hypnotisé le public en début de soirée.

20160909_210434

Dans les allées dédiées à de grandes figures de l’histoire contemporaine s’étant illustrées dans différents combats humanitaires, 450 stands et 4 scènes ont accueilli des artistes et des personnalités politiques tout au long de la première journée. Après une mise en bouche avec Danakil, Lindsey Sterling, l’artiste au 150 millions de vue sur You tube, a interprété quelques morceaux connus. La violoniste révolutionnaire aura déplacé un public averti, une star « duBestp », repéré en 2012 à l’América’s Got Talent ».

20160909_205322

Patiente, le soleil se couchant, la foule a attendu le prochain concert, celui de Miss Lauryn Hill, familièrement appelée L. Boogie, prévu à 20h30. Une prestation DJ a chauffé le public (debout) avec des titres cultes de reggae mais les spectateurs piétinaient « doucement » de nervosité, la star Lauryn Hill, attendue depuis des mois, se faisait longuement désirer.

20160909_211827

A 20h50, la Diva américaine est entrée énergique et tonique à l’instar de ses titres toujours engagés (elle est militante du Black Lives Matter) et rebelles comme ceux des deux albums qu’elle a produit avec le groupe les Fugees. Fugees qui veut dire « Réfugiés », en référence aux origines caribéennes du groupe. A l’époque, les deux albums « Blunted on Reality » en 1994 et « The Score en 1996 », créés par les trois membres des Fugees dont l’haïtien Wyclef Jean, ont été vendus, à plus de 6 millions d’exemplaires. Un succès international.

20160909_212023

Puis, Lauryn Hill trop sollicitée, s’écarte un temps et revient seule pour produire l’album  : The Miseducation of Lauryn Hill, nous sommes en 1998 au Tuff Gong Studio en Jamaïque. 4 ans plus tard, elle publie un autre album qui déconcertent ceux qui la suivent, « MTV Unplugged No 2.0 », se vend faiblement.

20160909_211325

La Star entre temps a pour partenaire Rohan Marley, ils ont cinq enfants quand le jamaïcain, fils de Janet Hunt (maîtresse de Bob Marley), la quitte cinq ans plus loin, en 2011. la chanteuse de R&B attend son sixième enfant.

20160909_211747

Accusée d’être bipolaire ou de trop d’excentricités, la star traverse des moments difficiles, son concert du 23 janvier 2011 à Montréal lui donne l’opportunité de refaire surface. Mais nouveau coup dur, en 2013, elle est jugée et condamnée à trois mois de prison et trois mois de résidence surveillée. La justice de son pays l’accuse de non paiement de ses impôts dans le New Jersey. Sa dette s’élevait à 2,3 millions de dollars, le 6 mai 2013.

20160909_210644

Obligée de sortir des tubes pour se renflouer, la chanteuse de 41 ans a alors annoncé être en contrat avec la maison de disques Sony pour de nouveaux albums.

20160909_210740

Ce soir, lunettes sombres et longue cape blanche, c’est une Diva qui s’est fait applaudir par des milliers de spectateurs sur la pelouse de la Grande Scène de la Courneuve. Guitare en main et militante de la « cause noire », sa prestation aura duré un peu moins d’une heure. Un concert trop court a commenté une fan rencontrée à l’allée Che Guevarra, un peu déçue.

20160909_215404

Mais la fête de l’Huma ne faisait que commencer pour d’autres qui déjà se pressaient nombreux à l’entrée. Leur objectif : fêter la première nuit du week-end dans les stands installés en forme de cœur au Parc de la Courneuve. La musique, un moment de partage incontournable avec les travailleurs qui célèbrent la Fête de l’Humanité 2016.

Reportage Dorothée Audibert-Champenois
Photos Dothy A-Ch/C’news Actus