Le budget de la CTM 2016 : 1 130 570 528,90 €

Vues : 595
Investiture-CTM-Alfred-Marie-Jeanne-Claude-Lise-2015-PBK-034

Le Président Claude Lise fait voter le budget 2016 de la CTM à l’unanimité.

Le projet de budget présenté par le Président du Conseil Exécutif Alfred Marie-Jeanne a été voté sous la présidence de Claude Lise, Président de l’Assemblée de Martinique, le 26 mai 2016. Le budget pour l’exercice 2016 s’élève à, 1 130 570 528,90 € sur 7 mois, dont un emprunt raisonné de 125 millions d’euros.

Voté à l’unanimité par la majorité en l’absence de l’opposition, ce premier budget de l’actuelle mandature se veut transparent, responsable, volontaire et refondateur. Il est la traduction chiffrée des orientations budgétaires prises par la Collectivité et s’articule autour d’objectifs définis dans un contexte économique largement contraint par une baisse des dotations de l’Etat, un contexte économico-social dégradé.
Ce budget est l’expression du contrat de mandature proposé par l’actuelle majorité. Il reprend les grandes priorités qui vont orienter les politiques publiques martiniquaises pour les six ans à venir.

Les enjeux majeurs de la CTM:

- Aider et protéger les personnes vulnérables à sortir durablement de la précarité, en améliorant la qualité des services offerts à la population, en développant des projets d’inclusion sociale à travers un budget de plus de 444 millions d’euros,

– Améliorer la compétitivité pour soutenir le développement économique via des dispositifs d’aides, et impulser la relance de la commande publique pour un montant de 148 millions d’euros, en mettant l’accent sur les petites et moyennes entreprises. Ce budget consacre 359 millions d’euros à l’investissement soit un montant supérieur à la somme des investissements des deux collectivités précédentes.

- Favoriser l’épanouissement éducatif de la jeunesse en élevant le niveau de formation et d’instruction, en renforçant le développement du numérique sur le territoire pour un budget
de 115 millions d’euros,

- Maintenir l’attractivité et la protection du territoire en poursuivant la réforme des transports, en coordonnant une gestion optimale des déchets, en développant les services publics de proximité pour un montant de plus de 56 millions d’euros.

Ces défis constituent le socle des ambitions de la Collectivité Territoriale de Martinique dans une démarche durable, solidaire, lucide et déterminée.

Sources : CTM