Le chanteur de bouyon, Suppa, est mort poignardé en plein cœur

Vues : 2192

Le chanteur de bouyon guadeloupéen, Suppa, est décédé ce vendredi 31 mai au CHU de Pointe-à-Pitre. Il a été poignardé en plein cœur avec un tournevis lors d’une dispute conjugale selon les premiers témoignages recueillis. Le coup fatal a été porté par sa compagne âgée de 21 ans. Les faits se sont déroulés au morne Lacrosse à Pointe-à-pitre. La jeune femme a été placée en garde à vue.

Malgré l’intervention rapide des secours, le jeune homme ne survivra pas à ses blessures.

La victime, Lincoln Robin, âgé de 26 ans, était bien connue dans le milieu dancehall/bouyon sous le nom de Suppa. Il était fondateur du Gaza Crew, groupe d’artistes de bouyon en Guadeloupe.