Le chikungunya est arrivé en Martinique

Vues : 3

963943-une-epidemie-de-chikungunya-est-elle-possible-en-france

Après l’épidémie qui sévit à Saint Martin depuis début décembre, le chikungunya fait irruption chez nous en Martinique. Deux cas, confirmés par le Centre National de Référence de Marseille aujourd’hui, ont d’ores et déjà été recensés par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Le moustique responsable du chikungunya est le même que celui transmettant la dengue, à savoir, les moustiques du groupe Aedes, notamment Aedes albopictus (le moustique Tigre) et Aedes aegypti (bien répandu dans toute la Caraïbe).

Les signes avant-coureurs sont assez similaires aux symptômes provoqués par la dengue :

  • Fièvre brutale
  • Maux de têtes intenses
  • Fortes douleurs articulaires incapacitantes, notamment aux chevilles, aux poignets et aux phalanges
  • Fatigue
  • Douleurs articulaires, et plus rarement des éruptions cutanées

A noter que généralement, la maladie se déclare 4 à 7 jours après la piqûre du moustique pour des signes cliniques allant de 5 à 10 jours. En prévention, il est recommander de détruire les gîtes larvaires, de se protéger au maximum des piqûres (vêtements longs, produits en prévention, en renouvelant le plus possible l’application sur les enfants) et  de consulter très rapidement un médecin en cas d’apparitions des premiers symptômes.