Le Cinéaste Martiniquais Philippe Mory s’est suicidé dans sa résidence au Gabon

Vues : 5654

Le Cinéaste Martiniquais Philippe Mory s’est suicidé au Gabon où il résidait depuis de très longues années.

Au 23 ème Fespaco (Festival du Film Panafricain de Ouagadougou), Philippe Mory, acteur et aussi réalisateur venait de recevoir un grand Prix qui couronnait toute sa carrière. Le Martiniquais qui vivait depuis très longtemps au Gabon, s’est suicidé hier mardi 7 juin selon une source proche de sa famille. Il s’est tiré une balle dans la bouche à son domicile de Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville.

mory-726d3

Tonton Phiphi, comme il était appelé familièrement, a eu son premier grand rôle dans « On n’enterre pas le dimanche » de Michel Drach, Prix Delluc en 1959. Puis Philippe Mory, Pionnier du Cinéma d’Afrique Noire, a écrit et joué en 1962 dans « La Cage », le premier long métrage tourné au Gabon et réalisé par Robert Darène avec entre autres Jean Servais.

Philippe Mory est le créateur du Centre National du Cinéma Gabonais, depuis Institut Gabonais de l’Image et du Son.

Le 21 Février 2013, le Fespaco (Festival du Film Panafricain du Cinéma et de la Télévision) au Burkina-Faso, lui avait rendu hommage comme étant le Père Fondateur du Cinéma Gabonais.

Dorothée Audibert-Champenois