Le dépistage pour lutter contre le virus du Sida

Vues : 156
sida

Cette  Journée mondiale de lutte contre le virus du Sida est l’occasion de rappeler que cette maladie continue de tuer et qu’il est primordial d’insister sur l’importance du dépistage.

Le dépistage est une priorité de santé publique. Le dépistage du VIH et des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) présente de nombreux bénéfices qui en font une priorité de santé publique. Faire un dépistage permet non seulement une prise en charge rapide en cas de résultat positif mais aussi d’adapter son comportement pour éviter toute contamination des partenaires. Le dépistage est un processus qui permet la détection précoce de maladies, d’infections. Dans le cas du VIH, il s’agit de déceler la présence d’anticorps contre le virus de l’immunodéficience humain (VIH) ou de protéines portées par le VIH nommées antigènes.

L’intérêt du dépistage :

  • Bénéficier de conseils de prévention personnalisés ;
  • Profiter d’une prise en charge adaptée. L’efficacité des traitements antirétroviraux permet de réduire de manière très importante la charge virale des personnes infectées.
  • Réduire au maximum la durée entre la contamination et son diagnostic pour permettre une prise en charge rapide.
  • Protéger le partenaire. Connaître son statut sérologique permet d’adapter son comportement. Par ailleurs, une prise en charge efficace permet de réduire le risque de transmission du virus.

Où se faire dépister en Martinique ?

Avec une ordonnance prescrite par n’importe quel médecin :

  • Le dépistage se fait dans un laboratoire d’analyses de biologie médicale avec une prise en charge à 100%. Le résultat sera automatiquement adressé au médecin prescripteur qui se chargera d’expliquer le résultat.

Sans ordonnance :

  • Les laboratoires d’analyses de biologie médicale (le test ne sera pas remboursé)
  • Les centres spécialisés tels que les centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD)
  • Certaines associations habilitées par l’ARS et dont le personnel est formé au dépistage, à l’accompagnement et à la confidentialité. Ces associations utilisent le TROD comme moyen de dépistage. Une liste exhaustive des points de dépistage se trouve sur le site www.faitesledepistage.fr

Quelques statistiques

En 2015, 1045 personnes touchées par le VIH (PVVIH) sont suivies au CHU de Martinique.

  • Une majorité d’hommes : 64% des PVVIH (667 hommes)
  • Tranche d’âge : 59% ont entre 40 ans et 59 ans

En 2015, 59 nouvelles PVVIH ont été diagnostiquées

  • 34% d’entre elles sont âgées de 20 à 29 ans (n=20) ce qui est la tranche d’âge la plus représentée ;
  • 4 nouvelles personnes dépistées ont entre 15 et 19 ans ;
  • 44% des personnes dépistées en 2015 l’ont été suite à des symptômes liés au VIH ;
  • 4 personnes ont été diagnostiquées au cours d’une grossesse.

A.G/Photo archives PBK


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *