Le Gang des Antillais : l’avant-première du film fait un carton à Madiana !

Vues : 682
le-gang-des-antillais-avant-premiere-2016-pbk-008

Le nouveau film, le « Gang des Antillais de Jean-Claude Barny a été projeté en avant-première à Madiana ce vendredi 14 octobre. Et il a fallu deux salles pour accueillir tous ceux qui avaient voulu assister à l’évènement.

Des coups de feu qui fendent l’air, des gâchettes de fusils qui claquent, des balles qui jonchent le sol, une femme passée à tabac jusqu’à être hospitalisée alors qu’elle avait été prévenue. Voilà quelques uns des ingrédients du dernier film du réalisateur guadeloupéen Jean-Claude Barny. Le thriller a été projeté en avant-première hier vendredi soir à Madiana. Deux salles ont été nécessaires pour accueillir tous les spectateurs, tant l’engouement autour de ce film est grand.

le-gang-des-antillais-avant-premiere-2016-pbk-010

Le cocktail qui a suivi a permis à une partie de l’équipe présente de rencontrer ce public très nombreux, présent par admiration ou par militantisme. Metteur en scène, acteurs et producteur ont également tenté de répondre aux très nombreuses questions qui fusaient de toute part après la projection.

le-gang-des-antillais-avant-premiere-2016-pbk-009

Le Gang des Antillais est un thriller tourné à Toulouse et en Guadeloupe.

Nous somme dans les années 70, le dispositif BUMIDOM promet de favoriser l’insertion des français des DOM-TOM dans l’hexagone. Jimmy Larivière se rend à Paris pour en profiter. Mais il ne parvient pas à trouver sa place dans la société. Le jeune homme rencontre trois autres jeunes antillais. C’est le début d’une odyssée criminelle. Le petit groupe de gangsters se lance dans une série de braquages d’agences postales et de banque qui défraient la chronique.

le-gang-des-antillais-avant-premiere-2016-pbk-003

Le Gang des Antillais est tiré d’une histoire vraie, celle du martiniquais Loïc Léry qui a relaté cet épisode de sa vie dans un livre éponyme. Et Jean-Claude barny l’a porté à l’écran. Loïc Léry a été consultant sur le film.

Parmi les critiques émises, celles de certains spectateurs qui ont déploré le fait que la bande originale ne fasse pas la part belle à des antillais. Ou alors, des petits regrets sur l’absence d’enquête policière rondement menée.

Quoiqu’il en soit, après la Guyane et la Guadeloupe, le Gang des Antillais a fait un carton en Martinique.

Voilà un début en fanfare pour Jean-Claude Barny et son équipe, bien mérité, d’autant que cette thématique autour du BUMIDOM a été rarement exploitée.

le-gang-des-antillais-avant-premiere-2016-pbk-006

Parmi les acteurs, on retrouve Djédjé Apali, Eriq Ebouaney, et Adama Niane, Vincent Vermignon inteprétant les quatre malfrats. A noter aussi la présence de Mathieu Kassovitz, Romane Bohringer, Lucien Jean-Baptiste ou encore de Jossseline Béroard dans ce film produit par Sébastien Onomo.

Le Gang des Antillais sort ce samedi 15 octobre à Madiana.

Rachel d’Auvergne