Le MSC Fantasia à Fort-de-France, le plus grand bateau de croisière jamais vu dans les Petites Antilles !

Vues : 6304

Ce samedi 25 novembre est une date qui comptera dans l’histoire du tourisme de la Martinique, avec l’arrivée à Fort-de-France du MSC Fantasia, le plus grand bateau de croisière jamais vu dans les Petites Antilles !

Car ce géant des mers donne le vertige : 333 m de long, 59 m de hauteur (au dessus de la mer plus 8 m en dessous…), 18 ponts, 1637 cabines, 4 piscines, et même un théâtre de 1700 places !

C’est donc un bateau beaucoup plus grand que les années précédentes avec plus de 4000 passagers, comme nous l’explique M Patrick J. Pourbaix, directeur général France de la Cie MSC Croisières. Et de surenchérir «  MSC s’engage davantage depuis plusieurs années sur les Antilles, et plus précisément sur un départ de croisières depuis Fort-de-France… » Preuve en est avec l’arrivée du Fantasia, « et d’autres navires encore plus gros pourraient venir dans le futur ! »

Car les voyants sont au vert : « on sent pour la clientèle de métropole un engouement supérieur à l’année dernière  pour les Antilles. La quasi totalité des passagers embarquent ici à Fort-de-France (également à Pointe-à-Pitre et République Dominicaine), ce qui est une nouveauté et une affirmation forte de notre attachement à la Martinique. » a-t-il rajouté.

Pour cette première escale du Fantasia, MSC inaugure par la même occasion son concept de « Yacht Club »  dédié à une clientèle privilégiée avec des espaces à bord qui leur sont réservés (bars, piscine, restaurant…) et un service de majordome. Ce « Yacht Club » est donc un « bateau dans le bateau » pour une clientèle haut de gamme restreinte (140 passagers sur les 4000 au total).

Et pour bien accueillir dès l’embarquement la clientèle haut de gamme exigeante du « Yacht Club » le Grand Port Maritime (sous la houlette de son gérant Jean-Rémy Villageois) a du construire un salon d’accueil spécialement dédié sur le quai du Grand Port Maritime : le seul de ce type à ce jour dans toutes les Antilles.

Nous voici donc rassemblés dans ce nouveau salon d’accueil « lounge » en bois blanc avec des personnalités et acteurs locaux du tourisme martiniquais (parmi lesquels des excursionnistes, ou membres du Comité Martiniquais du Tourisme, voir photos). Dans ce salon, les passagers privilégiés pourront patienter confortablement avant l’embarquement avec service de majordomes, boissons, collations…

Après les discours, nous assistons à la traditionnelle cérémonie du coupé de ruban rouge en présence notamment d’Alfred Marie-Jeanne (Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique), de Jean-Rémy Villageois (Gérant du Port Maritime), et de M Patrick J. Pourbaix (directeur MSC France).

Un détail important : l’espace « lounge » a été baptisé « Kalina », du nom d’un des peuples amérindiens qui auraient occupé les Petites et les Grandes Antilles (aux environs de 900 après J.-C). Après son discours, Marcel Rapon, de l’association « Kariko », vétu d’un habit traditionnel amérindien, offre à Jean-Rémy Villageois (gérant du Grand Port Maritime), une pagaie où l’on a donc inscrit le nom « Kalina » !

Jean-Rémy Villageois nous confira après : « le port a investi environ 7 millions d’euros pour l’accueil des croisières (…) Pour le moment, c’est un succès. Mais la rentabilité dans l’activité de la croisière c’est bien plus que celle du port. La rentabilité s’obtient au niveau de l’île. Les euros dépensés le sont aussi pour le bénéfice des Martiniquais, avec les excursions, etc. »

Et Jean-Rémy Villageois de conclure : «  Par contre il faut faire des efforts pour que « ça foisonne » (au niveau de l’accueil touristique) avec des artisans… que les taxis, les excursions puissent circuler le plus rapidement possible. Ou encore qu’il y ait par exemple des navettes de bateaux rapides pour aller au Carbet, à Saint Pierre, aux Trois-Îlets, aux Anses d’Arlet car il y a une demande ! »

Texte, photos et propos recueillis : Fabrice Morel


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *