Le Parc naturel régional de la Martinique lance deux nouveaux chantiers d’insertion

Vues : 50

Le Parc naturel régional de la Martinique lance deux nouveaux Chantiers d’Insertion, l’un sur «la transmission des savoir-faire et l’artisanat» et l’autre sur les «activités équestres».

L’Atelier Chantier d’Insertion animateur d’activités équestres

Les 10 bénéficiaires de cet ACI seront formés à l’animation et à l’encadrement d’activités équestres. Ils pourront également acquérir les fondamentaux du métier de soigneur.
Cette formation qualifiante sera assurée par un formateur diplômé, dans le but de préparer les bénéficiaires à la validation du « Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) ASA Animateur-Soigneur-Assistant ». L’objectif de ce chantier est d’offrir à l’issu du parcours la possibilité d’obtenir une qualification valorisable auprès de tous professionnels du secteur.
Ce projet consiste à proposer un espace d’initiation et de découverte d’activités équestres diverses (équitation, attelages….). Le public ciblé concerne avant tout, les enfants dans le cadre d’activités scolaires ou périscolaires (accueil également des enfants en situation de handicap).
La cible touristique est également concernée à travers diverses animations notamment par la découverte de sites du patrimoine culturel ou naturel par le biais de prestations d’animations de balades touristiques en calèches.

parc-naturel-regional-martinique-3

L’Atelier Chantier d’Insertion transmission des savoir-faire et artisanat d’art

15 personnes seront recrutées dans le cadre de cet ACI. L’objectif est de permettre aux agents de développer un artisanat d’art orienté vers la production d’objets à destination d’une cible touristique ou autochtone, issus du savoir-faire local et patrimonial et présentant une vraie authenticité.

Ce projet d’ACI consiste à transmettre à des demandeurs d’emplois, en grande difficulté, des savoir-faire artisanaux et patrimoniaux, dans des secteurs où il existe un risque de voir disparaître ces activités si la relève n’est organisée pour leur maintien (artisans âgés et en nombre très limité).

Cet ACI sera principalement orienté sur les métiers de valorisation du bois et de la fibre végétale.

Le Parc naturel régional de la Martinique, est le porteur de ce projet d’ACI, prévu pour une période totale de deux ans, il souhaite assurer une évolution intégrée de la filière artisanat d’art et savoir-faire et concourir au développement du territoire. Le domaine d’Emeraude et le château DUBUC participent déjà à cette dynamique et les boutiques qui y sont installées sont une vitrine de l’artisanat local.