Le patron de Playboy, Hugh Hefner était un défenseur des Droits des Noirs aux Etats-Unis

Vues : 357

Le fondateur du Playboy, Hugh Marston Hefner, dit Hef est peut-être plus connu comme défenseur de la révolution sexuelle, mais Casanova était aussi un allié puissant dans la lutte pour les droits civils. (vidéo/témoignage en fin d’article).


L’icône de 91 ans est morte à son domicile mercredi 27 septembre, il laisse un héritage oublié dans la lutte du mouvement des Noirs aux Etats-Unis. C’est l’information que relate le magazine Ebony ce jeudi 28 sur son site en ligne. (ci-dessous la Reine du Blues Dinah Whashington).

Si, les célébrités blanches des années 1950 et 1960 n’étaient souvent pas sûres de savoir gérer les questions sur les relations raciales, Hugh Marston Hefner se faisait un point d’honneur pour que Playboy soit ouvert aux artistes, aux animateurs et aux activistes des Noirs, il leur offrait une plate-forme qui leur permettait de s’exprimer.

Dick Gregory, le militant américain décédé le 19 août dernier, a eu un lien très spécial avec Hugh Marston Hefner. C’est le créateur de Playboy qui l’aurait aider à lancer sa carrière au Chicago Playboy Club en 1961.

En 2001, Dick Gregory a parlé de son bon ami qui lest resté durant environ 40 ans :

«Vous avez eu du courage lorsque personne ne soutenait des Noirs et des minorités. Je viens ici pour dire que si vous n’aviez pas eu le courage à l’époque, nous n’aurions pas eu des publications que le monde a pu regarder. Nous te remercions. Que Dieu vous bénisse, mon frère. »

Dick Gregory a également rappelé que le fondateur de Playboy, Hugh Marston Hefner avait financé sa mission « de localiser les corps de trois travailleurs civils tués en 1964 dans le Mississippi ».

Toujours selon Ebony, Alex Haley, l’auteur de Roots, a marqué la culture pop à travers Playboy, en réalisant la première Interview de Playboy avec Miles Davis, la légende du jazz. Alex Haley a ensuite interviewé Malcolm X pour le magazine Playboy, ce qui a permis à l’auteur d’écrire le best-seller 1965 de The Autobiography of Malcolm X.

Le défenseur de la diversité était également reconnu pour avoir racheter certains sites de franchises de Playboy en découvrant qu’ils discriminaient les clients noirs, a déclaré Hugh Hef Hefner lors d’un entretien en 2011 avec CBS.
Hugh Marston Hefner était également ami avec des stars telles que Richard Pryor, Bill Cosby, Sammy Davis Jr. (ci-dessus) et l’éditeur Ebony / Jet, John H. Johnson.

Vidéo de l’entretien entre Dick Grégory et le fondateur de Playboy

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images et source Ebony 28 septembre 2017


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *