Le racisme de Victor Hugo : le combat d’Alexane continue !

Vues : 4044

Cette jeune lycéenne, qui dans quelques jours passera son baccalauréat de Français, a lancé il y a un mois une pétition. Elle souhaite que Victor Hugo dont les œuvres sont étudiées soit présenté dans sa globalité : ses chefs d’œuvre mais également ses écrits racistes sur l’Afrique et le peuples noires.

La pétition lancée par Alexane Ozier-Lafontaine est toujours d’actualité. Vous pouvez toujours la signer et la partager sur les réseaux sociaux afin qu’elle ait plus de visibilité. Mais comment tout cela a-t-il commencé ? Tout simplement sur les bancs de l’école, plus précisément sur ceux du lycée…

« Étant élève de première générale, et passant l’épreuve du baccalauréat de Français au mois de Juin, j’ai eu à étudier cette année de nombreux auteurs, notamment Victor Hugo. Ce dernier nous a été présenté comme un homme de foi, juste, respectable, avec beaucoup d’amour pour tous les hommes, peu importe leur richesse, leur âge, ou leur milieu social. Malheureusement, j’ai découvert il y a peu de temps que son amour pour les hommes avait des limites, ce que ne m’avait pas appris mon professeur de français », explique-t-elle.

Curieuse, la jeune élève entame des recherches et ce qu’elle va découvrir ne va pas lui faire plaisir. Elle va découvrir un autre Victor Hugo, celui qu’on ne présente pas dans les manuels. Un homme qui se trouve à mille lieux de ce qu’elle pensait. Des écrits, parmi eux, son discours sur l’Afrique :

  • Au dix-neuvième siècle, le blanc a fait du noir un homme ; au vingtième siècle, l’Europe fera de l’Afrique un monde. Refaire une Afrique nouvelle, rendre la vieille Afrique maniable à la civilisation, tel est le problème. L’Europe le résoudra. Allez, Peuples ! Emparez-vous de cette terre. Prenez là. A qui ? À personne…
  • Prenez cette terre à Dieu. Dieu donne la terre aux hommes, Dieu offre l’Afrique à l’Europe. Prenez-la. Où les rois apporteraient la guerre, apportez la concorde. Prenez-la, non pour le canon, mais pour la charrue…
  • Quelle terre que cette Afrique! L’Asie a son histoire, l’Amérique a son histoire, l’Australie elle-même a son histoire; l’Afrique n’a pas d’histoire…

« Ces mots sont choquants et nous nous devons, au 21ème siècle, de ne plus les enterrer comme si de rien n’était », affirme la jeune lycéenne. Au cours de son année scolaire, Alexane a réellement pris conscience, pour la première fois, de l’impact que la littérature pouvait avoir sur la société. Elle a appris que celle-ci a toujours joué un rôle majeur dans l’histoire de la France.

« C’est donc en tant que citoyenne Française, mais aussi en tant que descendante d’Esclave que je vous demande aujourd’hui, au nom de la liberté, de l’égalité, et de la fraternité, de réformer le programme scolaire des élèves de classe de première des îles française, mais aussi de toute la France… Alors s’il ne vous est pas possible de supprimer complètement Victor Hugo de nos livres, je vous demande de bien vouloir imposer aux professeurs de Français de ne plus nous le présenter comme un homme parfait n’ayant aucun défaut. »

Pour l’instant près de 2230 personnes ont signées sa pétition. Mais pour qu’elle ait plus de poids elle doit atteindre et dépasser la barre des 2500 signataires. Alors continuez de la partager et de la signer.

A.G


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés