Le SEMPER FI est arrivé au Marin, les deux navigateurs sont entourés par leur famille

Vues : 219
semper-fi

Lundi 29 février 2016, le CROSS Antilles Guyane avait reçu la détection de la balise de détresse d’un navire de plaisance français, le SEMPER FI. Celui-ci avait indiqué aux moyens diligentés sur zone, qu’un des membres d’équipage, le skipper et propriétaire du voilier était tombé à la mer.
Le CROSS AG a coordonné les recherches de deux avions Falcon 50 de la Marine Nationale et de quatre navires de commerce déroutés sur zone à cet effet. Les moyens de secours ont pu localiser la balise de détresse et récupérer le radeau de sauvetage mais les recherches de l’homme à la mer sont restées vaines.

En lien étroit avec les familles du skipper et des équipiers, le CROSS a assuré le soutien moral et technique des deux jeunes hommes d’une trentaine d’années pour sécuriser la fin de leur traversée jusqu’en Martinique, ce qui était leur objectif initial et qu’ils ont souhaité atteindre.

Arrivés à proximité immédiate des côtes de la Martinique ce matin, les deux navigateurs ont pu rejoindre leurs proches à Sainte Anne grâce à la vedette de la Brigade Nautique du Marin tandis que le voilier était remorqué vers la marina par la vedette SNSM « La Sauvegarde ».
Comme il est d’usage en pareille situation, une enquête a été ouverte par le TGI de Saint Malo.