Le « tchip » désormais interdit dans plusieurs établissements scolaires


Publié dans : Actualites
Mots clés : ,
Vues : 24

Le « tchip » est désormais interdit dans plusieurs établissements scolaires de l’Hexagone.

Ce petit bruit de la bouche considéré comme méprisant excède en effet de nombreux enseignants. Largement utilisé par les adolescents, certains n’apprécient pas d’entendre ce bruit de succion qui marque le mépris ou la désapprobation dès qu’ils font une remarque ou tournent le dos à leurs élèves. Certains collèges et lycées ont décidé de l’interdire.

Très populaire en Afrique, dans les Caraïbes et aux Antilles, le tchip est traditionnellement employé dans des conversations en famille ou entre amis.

Christiane Taubira, une adepte du tchip. Suite aux multiples attaques racistes du Front National, la garde des sceaux avait « tchipé » le parti pour lui exprimer son « concentré de dédain ».