Le trompettiste Ernesto Tito Puentes est mort en France à l’âge de 88 ans

Vues : 552

Le chef d’orchestre et trompettiste virtuose cubain Ernesto Tito Puentes, est décédé ce jeudi 8 juin à Montpellier, c’est son manager Jean-Louis Perrier qui l’annoncé hier.

 

Ernesto Tito Puente était une des figures de la musique cubaine et du jazz. Le prodige, né à La Havane, en 1928, a débuté dans la musique grâce à ses deux oncles trompettistes. Sur la grande île de Cuba, très vite, il était devenu un musicien surdoué dans les années 1940.
En 1950, il quitte Cuba pour l’Europe, le Moyen Orient et le Liban. Puis sans le sou, il finit par s’installer à Paris.  L’antillais accompagne alors, les artistes les plus connus de la chanson française comme Sylvie Vartan, Michel Delpech, Claude François, Nino Ferrer, Eddy MItchell ou encore, Joe Dassin.
Après une collaboration avec le camerounais Manu Dibango, l’artiste cubain crée en 1995, son propre Big Bang, composé de vingt musiciens venus de Cuba, du Venezuela et de Colombie. Il a titré « Gracias », son dernier album sorti en 2012. Le cubain Ernesto Tito Puentes et son big band ont joué au Festival Tempo Latino à Vic-Fezensac (Sud-ouest de la France) , c’était sa dernière performance en juillet 2015
Avec plus de 200 albums,  Interprète ou soliste, le salsero Tito, était un artiste de renommée mondiale.
Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Images Blue country mag/La dépêche.fr