Le Virus Zika menace la tenue des jeux Olympiques au Brésil

Vues : 119

Les Jeux Olympiques au Brésil sont menacés, des spécialistes scientifiques demandent son report ou mieux, de déplacer la rencontre sportive internationale, prévue cet été.

Ce sont au moins 150 experts de différents pays qui ont adressé la semaine dernière, une lettre à l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) sur les risques de contamination (à grande échelle) du virus du Zika durant les jeux de Rio de Janeiro, au Brésil.

Cette lettre adressée à la Directrice de l’OMS, Margareth Chan, fait part des inquiétudes des chercheurs. Selon eux, le danger de propagation du virus serait trop important et il serait inutile de faire subir un tel risque aux 500 000 touristes étrangers, susceptibles d’assister aux Jeux.

Des retombées médicales encore plus graves, si on considère que les Pays non contaminés comme l’Afrique et les autres pays pauvres, d’Asie du Sud pourraient alors subir une épidémie de type endémique. Un risque probable qui serait causé, lors du retour des sportifs et touristes dans leurs pays respectifs.

Les Pays signataires, sont des professeurs de médecines, des bio-éthiciens, des scientifiques des États-Unis, de Russie, du Japon, de la Suède et aussi du Pays hôte, le Brésil. Dans leur lettre ouverte, ils expliquent que : « Notre principale préoccupation concerne la santé publique car la souche du virus Zika affecte la santé d’une manière qui n’a jamais été observée auparavant », et poursuivent : « Ce n’est pas éthique de faire courir un tel risque seulement pour les jeux qui peuvent de toute manière avoir lieu en les reportant ou en les déplaçant ».

Malgré les alertes des professionnels et chercheurs, l’Organisation Mondiale de la Santé, reste sourde, pour l’instant, à tous scénarios potentiels de contaminations.

Quant aux responsables du Comité Olympique, rien ne pourrait justifier l’annulation des Jeux.
Jeudi 26 mai, Tom Frieden, le Directeur des Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC), met en garde les femmes enceintes, selon lui, elles devraient éviter de se rendre dans les zones ou le Virus Zika est en progression. Mais le même responsable du CDC estime : qu’« aucune raison de santé publique, justifie une annulation ou un report des jeux Olympiques ».  Une conclusion qui rejoint l’avis des responsables du Comité Olympique de Rio de Janeiro. Les Jeux sont prévus au Brésil du 5 au 21 Août 2016.

zika

Il est à rappeler qu’aujourd’hui, aucun vaccin ne soigne le Zika. Les traitements préventifs sont les seuls à ce jour conseillés, pour éviter de se faire piquer par le Moustique Aedes Albopictus.
Le Zika est une maladie virale transmise par le Moustique Tigre (Aedes), celui de la Dengue et du Chikungunya. En cas de symptômes évocateurs (Eruption cutanée avec ou sans fièvre, yeux rouges, douleurs articulaires, douleurs musculaires), il est recommandé de consulter immédiatement son médecin traitant.

Les conséquences de contaminations au Zika peuvent être élevées dans les régions tropicales.

En Martinique, l’ARS (Agence Régionale de la Santé), reste mobilisée car l’épidémie se poursuit. Mais des contaminations en Europe ont été signalées. Le virus du Zika fait l’objet d’étroite surveillance sur le territoire national car il est actif dans 20 départements en France métropolitaine.

Dorothée Audibert-Champenois