L’épandage aérien suspendu en Martinique sur décision de justice

Vues : 21

epandage-aerien-martinique-2

L’épandage aérien est suspendu en Martinique, en tout cas, jusqu’à nouvel ordre. Le tribunal administratif de Fort-de-France a répondu  favorablement à la demande des écologistes, en décidant de suspendre l’épandage aérien ce jour, pourtant autorisé par le préfet le 26 février dernier. Les détails de la décision sont attendus demain.

Un coup dur pour les planteurs de bananes qui font grise mine. Ils ne comprennent pas cette décision qui pourrait nuire « voir condamner la profession » selon eux.

Une belle victoire pour les associations écologistes, Assaupamar et Amses qui avaient déposé ce recours en référé et qui ont eu gain de cause.

« Les juges ont reconnu que la santé publique et l’environnement ont au moins autant d’importance que les intérêts économiques » a déclaré sur le sujet Pascal Tourbillon, membre de l’Assaupamar.