Les animaux de la Ferme Perrine maltraités ?

Vues : 2110

Sur les réseaux sociaux, des internautes de retour d’une ballade à la Ferme Perrine se sont émus de l’état de détention des animaux de l’espace animalier.

« Un ami y est passé avec ses enfants et les pauvres en sont sortis choqués. Les animaux sont détenus de façon innommable et odieuse. Voici une photo d’un singe qui est clairement stressé et traumatisé. Il s’arrache tous les poils. Il se balance bizarrement. Il n’a aucun branchage rien pour faire de l’exercice » déclare une internaute. « Tout l’espace réservé aux animaux est une véritable honte« , précise un autre.

La réponse du gérant de la Ferme Perrine aux critiques émises sur le traitement de ses animaux ne s’est pas faite attendre. « Ratons laveurs, singes capucins, serpents ou encore paons sont traités comme des êtres humains ! »

Le patron explique encore que la petite population qui vit dans cet espace prend de l’âge et est fatiguée. Mais pas question d’écourter leur vie, précise bien Johny Rose.

Le paon perd ses plumes, c’est le sentiment du visiteur. Mais il s’agit un processus normal, le même que celui de l’homme, qui assiste à la perte puis à la repousse de ses cheveux. Donc le plumage du paon reviendra, dense et coloré.

A priori, aucune autorité en charge dans ce domaine n’a reçu de plainte.

La ferme Perrine a 23 ans.

Rache d’Auvergne