Les braqueurs de fast-foods condamnés à 3 et 5 ans de prison ferme

Vues : 475

Hier (2 septembre) le tribunal correctionnel de Fort-de-France a condamné les deux hommes impliqués dans le braquage de deux restaurants « fast-food » dans la zone de Dillon. Deux lourdes peines qui viennent clôturer cette affaire qui avait marqué les grandes vacances par son extrême violence.

Pour rappel, le Burger King et le Mc Donald’s de Dillon ont été braqués, respectivement, les 18 et 21 aout, par deux hommes armés et masqués. Des braquages d’une extrême violence car plusieurs employés ont été frappés à coups de crosse. A chaque fois les deux individus sont repartis avec l’argent, soit un total de 2 109 euros.

Après plusieurs jours d’enquête les policiers ont réussi à identifier et interpeler les deux hommes. Il s’agit de Foyalais de 21 et 22 ans et amis d’enfance. C’est le plus jeune du duo qui serait à l’origine des deux braquages alors que le deuxième n’aurait fait que le suivre. Une fois arrêtés les deux hommes ont rapidement reconnu les faits. Ils regrettent leur geste et s’excusent auprès des victimes.

Le procureur de la République ne fait aucun cadeau aux deux prévenus. Vues la gravité des faits et l’extrême violence, le ministère public requiert 5 ans de prison dont 1 an avec sursis pour les deux. Le tribunal se montre plus sévère à l’égard de l’instigateur qu’il condamne à 5 ans de prison ferme. Son complice écope d’une peine de 3 ans. Les deux jeunes hommes devront purger leurs peines derrière les barreaux. A cela s’ajoutent des dommages et intérêt de près de 14 000 euros qu’ils devront verser aux victimes (fast-foods et employés).

A.G


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés