Les braqueurs d’une station-service sont répartis les poches vides

Vues : 3947

Violente scène de braquage ce week-end à Sainte-Luce. Vendredi dernier (3 février), deux hommes ont braqué une station-service. Malheureusement pour eux, le coffre-fort était vide. Le gérant, violenté durant le délit, a été conduit à l’hôpital Pierre-Zobda-Quitman.

Les faits se sont déroulés vendredi dernier (3 février), aux alentours de 20h40, deux individus casqués et armés ont menacé, le gérant de la station-service Total de Sainte-Luce. Les braqueurs exigent qu’il  ouvre le coffre-fort. Pour se faire obéir les deux hommes n’ont pas hésité à exercer des violences sur le gérant. Ils l’ont frappé à la tête. Le gérant leur a ouvert le coffre-fort mais il était vide.

Les deux individus sont alors repartis bredouille, à bord d’une moto, en direction du Lamentin, d’après un témoin de la scène du braquage. Légèrement blessé et choqué, le gérant de la station-service a été transporté au CHU de Fort-de-France. Les braqueurs sont activement recherchés par la gendarmerie.

R.V/Photo : image d’illustration