Les employés de la COLAS reçus par la Région Martinique

Vues : 34

Mardi 27 avril, les employés de la COLAS, affiliés à la CFDT ont tenu à manifester publiquement leur inquiétude, quant à l’avenir de leur entreprise. Pour rappel, cette entreprise de travaux publics est installée à la Martinique depuis près de 80 ans.

Très spécialisée dans les travaux routiers, la Colas connait en effet, des difficultés depuis plusieurs mois et envisagerait un nouveau plan social.
Dans une atmosphère très sereine, les salariés ont été reçus à leur demande par la Première Vice-présidente du Conseil régional, Catherine Conconne, en absence du Président Serge Letchimy.

David Zobda, premier Vice-président du Conseil Général avait également été convié à cette audience. Il faut en effet rappeler que les deux collectivités représentent le plus important potentiel de travaux publics dans notre pays. Les 2 exécutifs ont assuré les salariés de leur solidarité totale dans ce moment difficile.

Les personnels reçus ont tout de même tenu à souligner qu’aucun reproche n’était directement adressé à la Collectivité Régionale qui a en 3 ans augmenté de manière significative le volume de travaux et d’investissements (130 millions en 2010 contre 217 millions en 2012), sans compter l’exceptionnel plan de relance qui a injecté en plus 78 millions d’euros de travaux sur 3 ans. La Colas fait d’ailleurs partie des entreprises bénéficiaires de ce dispositif (front de mer de Sainte Marie, etc…)

Le monde du BTP connait une crise difficile qui a débuté dès 2007, crise qui s’explique certainement par la fin d’un cycle important de construction d’infrastructures d’équipements à la Martinique (usine électrique, hôpitaux,…) et d’une période de baisse significative de production dans le logement social qui a duré près de 10 ans. Les difficultés du secteur se sont aussi accrues à cause de délais rallongés de règlements de créances par des donneurs d’ordre publics à la trésorerie très tendue.

Les éléments d’analyse de la situation exposés dans cette séance de travail viendront alimenter l’étude en cours demandée par la Région au Syndicat du BTP, étude qui permettra dès sa livraison dans les semaines qui viennent de dresser les perspectives d’évolution d’un secteur vital pour notre économie. Christian LOUIS-JOSEPH, expert en économie du bâtiment, qui anime officiellement cette démarche partenariale REGION/Syndicats ouvriers et patronaux du bâtiment assistait à cet entretien.

Dans l’attente, les élus ont annoncé une nouvelle rencontre avec les salariés de la Colas autour du 15 avril, le temps pour les deux collectivités d’affiner avec les autres donneurs d’ordre publics, les prévisions d’activité pour le reste de l’année 2013.
Il est à souligner l’esprit constructif et extrêmement responsable de la délégation reçue sous la houlette de leur secrétaire Éric PICOT.

Communiqué de Catherine Conconne