Les étudiants martiniquais « très déçus » de leur entretien avec la conseillère de l’Outre-mer

Vues : 23

Lors du passage de François Hollande sur l’île ce samedi 09 mai, les étudiants de Martinique n’ont pas pu rencontrer le chef de l’Etat. En revanche ils ont obtenu un entretien en préfecture avec Amélie Renaud, conseillère de George Pau-Langevin, ministre des Outre-Mer, pour lui faire part de leur inquiétude quant à l’avenir de l’Université des Antilles. Ils « ressortent très déçus de cette rencontre. »

Ce samedi 9 mai 2015, dans le cadre de la visite présidentielle aux Antilles, les élus étudiants de la liste « Jénès Dinamik » de l’Université des Antilles sur le pôle Martinique se sont entretenus avec Madame Amélie Renaud, conseillère auprès de la ministre des Outre-mers en Préfecture de Région.

Les élus étudiants ressortent très déçus de cette rencontre dans la mesure où aucune réponse satisfaisante n’a pu être apportée à leurs demandes dans un contexte très incertain de l’Université des Antilles. Ils saluent la démarche d’écoute dont ils ont bénéficié de la part de la représentante du ministère des Outre-mers mais notent cependant qu’elle n’est pas habilitée à traiter les affaires universitaires. Ils estiment donc nécessaire de poursuivre leur démarche pour sortir de l’incertitude de leur situation.

Les élus étudiants de la liste « Jénès Dinamik » de l’Université des Antilles sur le pôle Martinique demandent d’être reçus par Madame la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche dont relèvent les questions concrètes qu’ils posent aux représentants de l’Etat.

Krystel TRON

Élue étudiante de l’Université des Antilles


1 commentaires :

  1. Aminata

    Certains pensent qu’à eux et ne font rien pour les étudiants pendant que d’autres se battent au maximum pour des valeurs.
    Certains osent dire que nous avons été invités et pas les autres, je tiens à dire que l’on reçoit que ceux qui font les demandes.
    En conclusion, avant de s’exprimer il faut toujours chercher les informations.

Les commentaires sont fermés