Les Femmes en Martinique : Education, Citoyenneté, Culture

Vues : 18

DSC_5294

L’égalité des filles et des garçons constitue une obligation légale et une mission fondamentale pour l’éducation nationale.

Ce mardi 3 juin, la Femme était au centre d’un séminaire tenu par George Arnaud, la directrice du CIO – Centre d’Information et d’Orientation –
Étaient présents, un certain nombre d’acteurs de l’éducation nationale, à savoir des chefs d’établissement, conseillers d’éducation,infirmières, assistantes sociales, enseignants, …

DSC_5288

Madame la rectrice a salué le dynamisme et le courage de la femme en réaffirmant sa volonté de parvenir à une égalité Homme/Femme en matière d’éducation. Ce sujet a fait l’objet d’une action de formation organisée au rectorat.

DSC_5296

Gilbert Pago a ensuite fait un magnifique et captivant exposé sur « L’éducation des filles à travers l’histoire de l’école en Martinique ».

Si les écoles sont devenues mixtes dans les années 70, trop de disparités subsistent dans les parcours scolaires des filles et des garçons.
Les filles réussissent mieux que les garçons, mais n’ont pas les mêmes parcours scolaires.

Dès l’école primaire, les filles obtiennent de meilleurs résultats scolaires que les garçons. A la fin du collège, quel que soit leur milieu social d’origine, elles s’orientent plus vers l’enseignement général et technologique que vers l’enseignement professionnel.

DSC_5287

Après le bac, dans les classes préparatoires aux grandes écoles, 74% des élèves des filières littéraires sont des filles; seulement 28% des diplômes d’ingénieur sont délivrés à des femmes.
C’est à l’école, et dès le plus jeune âge, que s’apprend l’égalité entre les sexes.
Ce séminaire vient clôturer un cycle de formation qui s’est déroulé durant l’année scolaire 2013/2014 sur le thème « agir pour l’égalité ».