Les jeudis live du Bakoua : « Flash back sur nos artistes »

Vues : 10
jeudis-du-bakoua

Tous les jeudis, à l’Hôtel Bakoua : « Flash back sur nos artistes ». Tu es de la génération des années 80 à 90 ?

Frédéric Caracas débarque au Bakoua avec ses amis musiciens et chanteurs de Martinique et Guadeloupe pour remonter le temps avec les répertoires tels : Gilles Flora, Edith Lefel, Patrick Saint-Eloi, Paulo ROSINE, Jeff Joseph et pleins d’autres …

Alors si tu as aimé cette époque, riche en tubes, Rendez-vous ce jeudi 30 juillet et tous les jeudi du mois d’août au Bakoua des Trois-Ilets, va y avoir des surprises !!!

Les jeudis du bakoua
C’EST D’ABORD UNE AMBIANCE VACANCE !!!!

Billets en vente à POLFORM/ESPACE Dd

Infoline
La Kza des Artistes – Polform/Espace Dd
0596 604 798 – 0696 538 100


1 commentaires :

  1. Tranquille

    Mes amis disent de moi que je suis un « Faites chier », en bon français « Un empêcheur de tourner en rond », sauf que le rond n’est autre que la langue française.
    Vous écrivez:  » Les jeudis live, et le flashback », et cela m’interpelle.
    En effet, pourquoi ne pas écrire: « Les jeudis de musique en direct du Bakoua, et la rétrospective »
    Ma défunte mère qui nous quittés alors qu’elle n’avait que 69 ans, regardant le journal télévisé, me demanda ce que voulait dire BURN OUT, car c’est un anglicisme qu’elle ne comprenait pas.
    Ma réponse: « Le syndrome de l’épuisement au travail »….N’est-ce pas plus évocateur?
    Elle me répondit: « Et pourquoi employer ce terme anglais qui me semble barbare?
    J’ai pris conscience de l’envahissement de la langue française par les anglicisme et me suis promis de ne jamais prononcer un terme anglais, puisque l’équivalent français existe toujours, sinon nos enfants dans 20 ou 30 ans ne saurons pas faire la différence entre le Français et l’Anglais.
    Pour cette raison je me fais un point d’honneur d’évacuer tout anglicisme de mon parler…….
    Un jour je parlais de ballons gonflables de sécurité pour ma voiture, le garagiste a ouvert très grands les yeux, et je lui ai dit qu’il s’agit des « AIR BAG »

Les commentaires sont fermés